Sénégal: Interpellations d'étudiants à l'UCAD - Le collectif des amicales d'étudiants pour leur libération «sans délai et sans condition»

Le collectif des amicales d'étudiants de l'UCAD exige la libération «sans délai et sans condition des étudiants détenus sans motif valable». «A défaut de quoi le collectif, usera de toutes les méthodes de luttes syndicales qui s'imposeraient pour permettre à ces camarades de recouvrir leur liberté et poursuivre leurs activités universitaire», rapporte un communiqué rendu public ce samedi 27 février.

Selon la même source, «le collectif tient à dénoncer vertement les arrestation arbitraires d'étudiants notés ce vendredi 26 février 2021. Lesdits étudiants ont été appréhendés par des agents du COUD (Centres des œuvres universitaires de Dakar) au sein même du campus universitaire puis remis aux éléments du commissariat du Point E sur la base de soupçon et au courant d'une opération ciblée, orchestrée par cette même sécurité».

Le collectif des amicales d'étudiants de l'UCAD rappelle, toutefois, son «attachement aux valeurs d'éthique, de solidarité et d'entraide ainsi qu'aux principes d'équité et de non appartenance politique qui ont toujours fondé son action».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.