Togo: Nicolas Lawson - « La justice togolaise doit prendre ses responsabilités... confisquer les propriétés et les biens et condamner les complices ici au Togo »

Alors que Vincent Bolloré doit répondre à la justice française pour avoir payé des dépenses de communication du candidat Faure Gnassingbé à la présidentielle de 2010 afin d'obtenir des contrats et avantages fiscaux au Port Autonome de Lomé, du côté du Togo, les réactions sur cette affaire pleuvent. Entre autres réactions, celle du président du PRR, Nicolas Lawson, également candidat à ce scrutin qui s'en prend aux complices de Vincent Bolloré.

Pour cet acteur politique qui intervenait ce Lundi chez nos confrères de Victoire Fm, « c'est une atteinte grave à la souveraineté nationale et un mépris. La justice togolaise doit prendre ses responsabilités. Elle a le pouvoir et le droit de confisquer les propriétés et les biens et de condamner les complices ici au Togo. Elle a l'obligation d'agir à un moment ou à un autre donné. Si M. Bolloré est condamné, ces complices ici doivent payer. C'est un scandale et une insulte ».

Aussi, avait-il invité Faure Gnassingbé à « agir » pour arrêter l'hémorragie parce que d'après lui, « tôt ou tard, les Togolais vont se révolter et ce serait la faute de ceux qui sont proches de Faure Gnassingbé ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.