Egypte: Le PM passe en revue les projets de développement aux nord et sud Sinaï

Le Premier ministre Moustafa Madbouly a examiné lundi avec la ministre de la Santé et de la Population, Hala Zayed les projets de développement et de service aux gouvernorats de nord et du sud Sinaï et ce dans le cadre des efforts visant à améliorer les services de santé dispensés aux citoyens.

M. Mabdouly a confirmé la poursuite des efforts déployés par les organes concernés de l'Etat pour mettre en oeuvre le plan de développement du Sinaï, conformément aux directives du Président Abdel Fattah Al-Sissi à cet égard.

Dans un rapport soumis à M. Madbouly, Mme Zayed a passé en revue l'avancement des projets en cours au gouvernorat de nord-Sinaï, notant que la première phase des travaux de réaménagement de l'hôpital public d'Al-Arich avait pris fin.

Elle a fait état des travaux en cours pour le développement d'un nombre des unités sanitaires au nord-Sinaï dont celles d'El-Gafafa, de Wadi el-Amr, d'El-Barth à Rafah, Baer Al-Abd.

Concernant les projets au sud Sinaï, Mme Zayed a annoncé la fin des travaux de développement de l'hôpital international de Charm El-Cheikh, ainsi que les travaux de construction de l'hôpital central d'Abou Radis, et la rénovation des hôpitaux centraux de Taba, de Sainte Catherine et de Ras Sedr ainsi que des unités sanitaires au gouvernorat.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.