Algérie: Tribunal de Sidi M'hamed - Le procès de l'ancien wali de Blida Mustapha Layadhi reporté au 15 mars

Alger — Le Pôle pénal économique et financier près le Tribunal de Sidi M'hamed a reporté lundi au 15 mars le procès de l'ancien wali de Blida, Mustapha Layadhi, qui est poursuivi avec ses coaccusés dans une affaire de corruption et d'abus de fonction.

Le report vise à permettre la compulsation du dossier et la comparution de tous les accusés (en liberté) dans cette affaire.

L'ancien wali de Blida, Mustapha Layadhi, avait été limogé en août 2018 suite à la crise provoquée par l'épidémie de choléra qui avait alors frappé la région. Il est poursuivi notamment pour dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d'avantages injustifiés à un tiers.

Parmi les indus bénéficiaires figurent les propriétaires de l'entreprise "Attia Electronics" qui se sont vu accorder de gré à gré des privilèges incessibles pendant 30 ans et ont bénéficié d'avantages injustifiés lors de la passation de marchés en usant de l'influence d'agents de différentes instances.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.