Ile Maurice: Curepipe - Lumière sur un abri pour les SDF

Le conseil municipal de Curepipe a approuvé à l'unanimité la motion du maire de convertir un bâtiment situé à la rue Rémono et appartenant à la mairie, en abri de nuit. Une initiative applaudie par les résidents de la ville Lumière, qui ont plus d'une fois réclamé la prise en charge des sans domicile fixe (SDF), mais également par les internautes. Ce bâtiment municipal, fermé depuis huit ans, sera remis en état.

Selon le maire, Hans Margueritte, les travaux débuteront bientôt afin que l'abri soit prêt, de préférence avant que ne débute l'hiver, période de souffrance chaque année pour une trentaine de sans-abri de la région. Le maire dit avoir été interpellé par la situation de ces SDF livrés à eux-mêmes pendant le confinement. «Alors que Curepipe connaît plusieurs développements, il est important de trouver un endroit pour répondre aux besoins des sans-abri.»

L'abri de nuit sera ouvert de 18 heures à 6 heures du matin. Les sans-abri pourront s'y rafraîchir, prendre un repas chaud et passer la nuit. Selon le maire, l'endroit sera divisé en deux parties pour accueillir aussi bien des hommes que des femmes. En ce sens, la mairie de Curepipe publiera bientôt une invitation à manifester un intérêt dans la presse pour recruter une organisation non-gouvernementale ayant une expérience d'au moins trois ans pour gérer l'abri de nuit. «Nous chercherons également à réhabiliter certains des sans-abri», ajoute Hans Marguerite.

Ce dernier souligne que, depuis l'annonce de l'ouverture d'un abri de nuit, bon nombre de personnes ont proposé leurs services. Le conseil municipal sollicitera également l'aide de sponsors mais aussi des ambassades du Japon et de la Chine et de la ville de Meixan, qui est jumelée à la ville Lumière.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.