Afrique: Des stratégies pour financer la lutte contre la Covid-19

covid-19 coronavirus

Les gouvernements pourraient financer les mesures radicales qu'exigent la lutte contre l'extrême pauvreté, la Covid-19 et la crise climatique en recouvrant les milliards de dollars perdus.

Cette proposition a été formulée dans le rapport du Groupe sur la responsabilité, la transparence et l'intégrité financière internationale pour atteindre les objectifs de l'agenda 2030, en abrégé le Groupe Facti.

Ce groupe de travail des Nations unies a publié récemment à New-York son rapport.

Ce document indique que "le manque à gagner annuel pour les Etats du fait de l'optimisation et de l'évasion fiscale pourrait par exemple financer au Tchad la création de 38.000 salles de classe et permettre à l'Allemagne de construire 8.000 éoliennes."

Ecoutez lbrahim Assane Mayaki, ancien Premier ministre du Niger. Il a co-présidé le panel Facti. Il répond aux questions de Jean-Claude Abalo, notre correspondant à New-York.

Ce Groupe Facti est composé d'anciens chefs d'Etats et de gouvernement, de gouverneurs de Banques Centrales, de chefs d'entreprise,de figures de la société civile et de chercheurs.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.