Cote d'Ivoire: Jacques Anouma conseiller spécial du futur président de la CAF ? Son entourage dément

Gianni Infantino has been elected as the President of FIFA

Jacques Anouma n'a pas accepté d'être nommé Conseiller spécial du futur président de la Confédération africaine de football (CAF). C'est ce qu'indiquent des sources proches de l'entourage de l'Ivoirien après les informations sur le compromis trouvé par le président de la Fifa avec les différents candidats à la présidence de l'instance dirigeante du football africain.

« Il nous est revenus que l'information publiée sur la toile, faisant croire que l'enfant de Memni aurait accepté un accord pour soutenir la candidature du Sud-Africain, Patrice Motsepe, et ce, afin d'être nommé son conseiller spécial, lorsqu'il sera élu au soir du 12 mars prochain, n'est pas du tout vraie », précise une de ses sources qui parle de « véritable intox ».

Ce lundi, Abdoulaye Thiam, président de l'Association nationale de la presse sportive (ANPS) du Sénégal, indiquait que la Fifa a fini par trouver un compromis entre les quatre candidats en lice pour la présidence de la CAF et aurait porté son choix sur Patrice Motsepe comme futur président de l'instance, avant même les élections prévues le 12 mars prochains au Maroc. Jacques Anouma, lui, aurait accepté d'être nommé Conseiller spécial du Sud-Africain.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.