Cote d'Ivoire: Législatives 2021 - Cissé Bacongo prédit une victoire du RHDP à Koumassi

« Par la grâce de Dieu, grâce à vos sacrifices, bénédictions, soutiens, notre victoire est certaine et indiscutable », a affirmé Cissé Ibrahim Bacongo, député-maire de Koumassi, candidat à sa propre succession pour les élections législatives du 6 mars 2021. Son suppléant est Kader Aboudramane Ouattara dit "Kao".

C'était à l'occasion du lancement de la campagne de la liste « Servir Koumassi » du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) dont il est le chef de file, à la Cité Félix Houphouët-Boigny, communément appelée Koumassi-campement (un sous-quartier de la commune).

Avec lui, Sangaré Yacouba qui a pour suppléant Atta Brou Léopoldine épouse Diby. M. Sangaré était le suppléant du ministre en 2016 et est aujourd'hui porté comme tête de liste. La troisième tête de liste Rhdp est Traoré Adjaratou épouse Coulibaly. Elle aussi était là en 2016 et rempile également avec comme suppléant Sidy Mohamed (ex-départemental Rdr de Koumassi).

Justifiant cette position, le député-maire de Koumassi affirme que son bilan plaide en sa faveur. Notamment, la réhabilitation des deux lycées municipaux de Koumassi ; le Groupe scolaire Mondon ; l'église Catholique notre Dame de l'Assomption ; la Grande Mosquée de Koumassi ; le bitumage de la voie partant de la Pharmacie Fanny (sur la Ligne 32) jusqu'au lycée municipal ; le jardin appelé "La balade des amoureux" au quartier Sicogi ; la construction d'une chaîne de 27 maquis à Sogefiha inaugurés récemment et bientôt la construction d'un stade moderne dans ce quartier...

Selon Cissé Bacongo, toutes ces actions ont été menées en étant député, sans budget, mais grâce à ses relations et son carnet d'adresses. Pour la mandature 2021-2026, il annonce la construction du plus beau jardin public à Zoé Bruno et d'autres actions à venir.

Face aux rumeurs persistantes tendant à indiquer que Bacongo veut casser le "campement" qui a abrité cet événement, le député-maire de Koumassi a tenu à rassurer les riverains qu'il n'en est rien. « Est-ce que casser c'est le travail de quelqu'un ? »

Les élections législatives sont prévues pour le 6 mars prochain. Sur 255 députés à élire, Koumassi en compte 3.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.