Gabon: Quand les premières pluies de mars font des dégâts

Le mois de mars ,marqué par le début de la grande saison des pluies au Gabon, a fait son entrée en grande pompe. Dans la nuit du 28 février au 1er mars, s'est abattue sur la capitale gabonaise, une forte pluie accompagnée de vents violents. Plusieurs habitations et magasins du grand Libreville ont été endommagés.

Arbres au sol, toitures enlevées, maisons inondées, c'est en partie les désastres causés par cette pluie. Au matin de cette première journée du mois de mars. La population n'a pu que constater les dégâts et se retrousser les manches pour remettre de l'ordre.

Certains commerces ont été détruits par le vent ainsi que des maisons de plusieurs personnes. En ce temps de crise sanitaire et surtout économique pour beaucoup de gabonais, c'est un coup dur de plus à encaisser.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.