Congo-Brazzaville: Cancer du col de l'utérus - Lions club Brazzaville élite va dépister 4000 jeunes filles

A travers sa branche juvénile, Leo club Brazzaville espoir, le Lions club Brazzaville élite en partenariat avec la brigade médicale congolaise (Brimed-co) a lancé le 27 février à Brazzaville, une campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit du cancer du col de l'utérus.

Plusieurs filles ont, avant de procéder au dépistage, suivi un séminaire sur les causes, la manifestation et les conséquences de ce type de cancer qui attaque souvent les filles actives sexuellement. Les différentes thématiques qui ont constitués l'ossature de cet échange ont été développées par les membres de la Brimed-co, une organisation des jeunes médecins congolais formés à Cuba.

Les participantes ont salué l'initiative et souhaité par la même occasion qu'elle se réalise non seulement dans différentes écoles de Brazzaville mais aussi à l'intérieur du pays. « J'ignorais ce type de cancer. Je sors de ce séminaire avec des nouvelles connaissances sur cette maladie. Je vais bientôt me faire dépister. Je demande que les organisateurs fassent la même chose dans d'autres écoles », a plaidé Duchesse Pembé, une participante.

Selon le président du Leo club Brazzaville espoir, Davell Sitou, toutes les conditions sont réunies pour prendre en charge les filles qui présenteront les signes de cette maladie.

« Les consultations seront faites par les filles. Je pense que cela va permettre à nos sœurs de se confier facilement du fait qu'elles seront face aux personnes de leur âge. Par la suite les résultats iront au laboratoire pour un examen profond. Nous estimons le nombre des personnes impactées à 4000 », a-t-i indiqué.

Notons que depuis plusieurs années le Lions club elite milite pour l'eradication du cancer en milieu juvénile.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.