Congo-Brazzaville: Lutte contre la corruption - Emmanuel Ollita Ondongo décoré pour son travail à la Halc

La distinction décernée par l'Association des auditeurs des radios locales nationales et des journalistes chroniqueurs (Aarlnjc), le 26 février à Brazzaville, est une reconnaissance de l'engagement et du dévouement d'Emmanuel Ollita Ondongo depuis son accession à la tête de la Haute autorité de lutte contre la corruption (Halc).

Ancien président de la première Association congolaise de lutte contre la corruption, ancien président de l'Observatoire anti-corruption et actuel président de la Halc, Emmanuel Ollita Ondongo a témoigné toute sa gratitude à l'endroit de l'Aarlnjc pour la distinction faite en son honneur.

« Cette décoration revient avant tout à l'ensemble du personnel de la Halc que je dirige et à l'endroit de la population congolaise qui espère beaucoup sur les résultats que notre institution doit obtenir au fil du temps. Cela me pousse à comprendre que le Congo a davantage besoin d'organisations qui suivent leurs cadres », a déclaré le récipiendaire. Selon lui, ce genre d'action est à pérenniser à l'endroit de différents acteurs pour reconnaitre leurs efforts et les encourager à bien travailler davantage.

Pour Michel Mombili Aweyambi, secrétaire général de la Halc, cette distinction couronne l'engagement du président qui, dans toutes ses structures, ne cesse de manifester sa reconnaissance émérite dans la lutte contre la corruption tant au Congo qu'en Afrique. « Que cette distinction soit un exemple pour nous et un motif d'encouragement et de responsabilité dans l'accomplissement de notre mission, celle qui consiste à prévenir, à lutter contre la corruption et à aider à l'amélioration de la bonne gouvernance », a-t-il indiqué.

A en croire le président de l'Aarlnjc, Jean Michel Bossi, Emmanuel Ollita Ondongo est une personnalité animée par la rigueur dans le travail, le sens du partage et l'amour du prochain. « La gratitude faite à son égard est le résultat d'un sondage impartial. Son amour pour le Congo et sa vision de la patrie nous inspirent tous. En effet, il contribue aujourd'hui à la baisse du taux de dangerosité en matière de corruption dans notre pays », a-t-il précisé.

Créée en 1999, l'Aarlnjc a pour mission de reconnaitre le mérite des acteurs évoluant tant dans le secteur culturel que biens d'autres. Leur action, a signifié Hilaire Kimbantsa, coordonnateur général de ladite association, s'inscrit dans une volonté d'encourager la société civile, maillon indispensable qui accompagne les gouvernants, dans l'exécution de leurs tâches.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.