Afrique: Forum africain - Les initiatives privées encouragées dans la recherche scientifique

A l'issue du 3e Forum régional africain sur la science et la technologie ayant permis au ministre congolais, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, d'être élu président de cette structure panafricaine, ce dernier a promis créer toutes les conditions pour encourager l'émergence et le développement d'initiatives privées en recherche et le développement afin d'élargir le champ de l'innovation.

Le Congo préside désormais aux destinées du Forum africain sur la science, la technologie et l'innovation dont la 3e édition vient de se clôturer à Brazzaville. Il s'agira au cours du mandat congolais de renforcer les capacités des établissements d'enseignement supérieur et des organismes publics de recherche considérés comme composantes essentielles des écosystèmes science, technologie et innovation afin de constituer une base solide en matière de capital humain. « La science, la technologie et l'innovation des forces stimulent les progrès réalisés dans le monde ces dernières années en termes de croissance économique, de réduction de la pauvreté et du développement humain », a indiqué le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou qui en assure la présidence.

Les thématiques abordées pendant ce forum ont, en effet, conforté la conviction selon laquelle les établissements d'enseignement supérieur et les organismes de recherche sont essentiels pour atteindre le stade de l'innovation requis pour renforcer la productivité, le développement des chaînes de valeur et la compétitivité.

Par ailleurs, le 3e forum africain qui vient de s'achever a évalué la situation actuelle des sciences, des technologies en Afrique, la promotion de l'innovation, l'intelligence artificielle, la robotique et la nanotechnologie. Le nouveau président du 3e forum a souligné l'importance des partenariats stratégiques dans ces domaines qui sont déterminants non seulement pour la création des conditions propices à la transition rapide des Etats vers le statut des pays émergents mais aussi pour la concrétisation des Objectifs de développement durable.

En rappel, prélude au 3e Forum régional africain sur la science et la technologie, il a été organisé en partenariat avec l'Unesco et la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique le bootcamp des jeunes innovateurs qui a eu le mérite de montrer aux jeunes les meilleurs usages des technologies de l'information et faire la promotion des solutions innovantes. Des jeunes congolais ont été informés et formés à la compréhension des applications complexes de l'intelligence artificielle.

Tagged:

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.