Afrique du Nord: 1ère édition du Salon international "ICT Maghreb" en mars à Alger

Alger — La première édition du Salon international des technologies de l'information et de la communication "ICT Maghreb" se tiendra du 15 au 17 mars prochain au Palais de la Culture Moufdi Zakaria à Alger avec la participation d'une centaine d'exposants nationaux et internationaux dont des startups activant dans le domaine.

Ce salon, destiné aux professionnels et étudiants, ambitionne d'être un "véritable carrefour d'échanges entre les professionnels du secteur IT et les fournisseurs et donneurs d'ordre de premier rang", a indiqué l'organisateur de cet évènement, Ahmed Lahri, directeur de Prolinkom Consulting, lors d'une conférence de presse co-animée avec MM. Ali Nabi et Noureddine Ouadah, respectivement représentants du ministère de la Poste et des Télécommunications, et du ministère délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'économie de la Connaissance et des Startups.

Pour M. Lahri, l'ICT Maghreb est le rendez-vous des décideurs qui profiteront de cette opportunité pour s'informer sur les grandes tendances du marché, découvrir de nouveaux matériels et solutions IT, rencontrer des experts, ainsi que des clients du secteur public et privé, considérant ce salon comme une opportunité pour les entreprises de nouer des partenariats stratégiques.

Au-delà des outils et de solutions présentées lors de cet évènement, l'ICT Maghreb "s'affirme également comme une plate-forme de réflexion sur l'actualité et l'évolution des TIC".

En effet, plus de 40 Keynotes experts et conférences-débats seront organisés autour des thèmes suivant : "Comment faire du numérique, un levier économique important ?", "Les infrastructures Cloud, un socle important pour le numérique", "Cyber sécurité, base de confiance à l'économie numérique", "Nouvelles opportunités de la transformation numérique dans l'économie et la finance".

Lire aussi: Présentation de la stratégie nationale de l'intelligence artificielle 2020-2030

D'autres thèmes sont également à l'ordre du jour de cet évènement. Il s'agit entre autres de panels traitant des "Acteurs digitaux comme accélérateurs de l'économie numérique : exemples des News Medias", du "Facteur humain et économie numérique : emploi et digital" et des "Télécoms en Algérie, un marché à fort potentiel".

Par ailleurs, M. Lahri a fait savoir que 30 jeunes startups à "fort potentiel" ont été conviées à présenter leurs innovations dans un pavillon spécialement conçu pour ces jeunes entreprises.

De son côté, M. Nabi a indiqué que le secteur de la Poste et des télécommunications œuvre à l'édification d'une société d'information inclusive, ajoutant que ce type de salon a pour objectif de permettre à développer les échanges et les expériences entre les acteurs, entreprises et universitaires activant dans le domaine, créateur de richesse et d'emploi.

M. Ouadah a, pour sa part, souligné la nécessité d'organiser davantage ce type de salon visant le développement d'un écosystème favorable à la promotion de ces jeunes entreprises. Il s'agit aussi, à travers cet évènement, de contribuer à développer davantage l'utilisation des ICT en Algérie, a-t-il ajouté.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.