Maroc: Covid - Le Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi, a placé la mobilisation et l'action solidaire comme prérequis pour surmonter les défis de l'Afrique (Ambassadeur)

Vienne — Le Maroc, sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a placé la mobilisation et l'action solidaire, comme prérequis pour surmonter les défis multiples du continent africain face à la pandémie de Coronavirus, a souligné lundi l'Ambassadeur, Représentant permanent du Maroc auprès des Organisations Internationales à Vienne, M. Azzeddine Farhane.

Cette action solidaire s'est matérialisée, dès le début de l'épidémie, par l'envoi par le Royaume de produits médicaux fabriqués localement par des entreprises marocaines, conformément aux normes fixées par l'Organisation Mondiale de la santé (OMS) à plus de vingt pays africains de toutes les régions du continent, a ajouté M. Farhane, dans le cadre de la déclaration du Maroc au Conseil des Gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) (1-5 mars).

L'option de la coopération internationale est nécessaire dans cette situation sanitaire exceptionnelle, qui nécessite la mobilisation et la fédération des efforts des Etats pour faire face à la pandémie de Covid-19 dans toutes ses dimensions, afin de leur permettre de partager les expériences et les bonnes pratiques, a dit le diplomate qui intervenait dans le cadre du «3ème point de l'ordre du jour sur "l'AIEA et la pandémie de Covid-19", indique un communiqué de l'ambassade du Maroc.

S'agissant de l'accès à la vaccination en tant que problématique sanitaire internationale, le Maroc a entamé les premières discussions sur le vaccin en avril 2020 et a opté pour les vaccins «AstraZeneca » et de « Sinopharm » sur la base de l'avis du comité scientifique national et de l'OMS, a ajouté l'ambassadeur.

Cette action anticipative, a permis au Maroc d'être parmi les six premiers pays au niveau international en termes de vaccination, et le premier pays africain à lancer une large campagne de vaccination, dont ont bénéficié, à ce jour, plus de 3 millions de personnes, a-t-il affirmé.

De même, le Maroc a aussi fait un choix, en harmonie avec la stratégie nationale d'immigration et d'asile du Royaume qui découle du leadership de Sa Majesté le Roi en matière migratoire dans le continent africain, de faire bénéficier les résidents étrangers, les migrants et les réfugiés, notamment africains de la vaccination et des soins, a relevé M. Farhane.

Il a de même noté que le Maroc demeure convaincu que l'expertise de l'AIEA et sa contribution reconnue aux efforts internationaux dans la lutte contre le Covid-19 doivent être mises à profit pour le renforcement de la résilience africaine contre les épidémies qui nécessite, plus que jamais, la conception de plans de relance économique et de stratégies sectorielles innovantes post-Covid pour une économie inclusive et un développement économique et humain durable.

M. Farhane a d'autre part indiqué que la délégation marocaine prend note avec intérêt du rapport du Directeur Général de l'Agence Rafael Grossi concernant le soutien de l'AIEA aux efforts des États membres pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Ce rapport, a-t-il expliqué, présente une vue d'ensemble actualisée, au cours de la période allant de mars 2020 jusqu'au janvier 2021, des orientations techniques et de l'assistance prêtée par l'Agence aux 127 Etats membres, 285 laboratoires nationaux, 1985 trousses et réactifs utilisés pour le dépistage de la Covid-19 et plus de 500 laboratoires spécialisés dans la production de la santé animale.

A cet égard, a dit le diplomate, le Maroc a salué l'engagement de l'Agence pour sa contribution substantielle à lutter contre l'épidémie de Covid-19, ainsi que celui des pays donateurs de plusieurs États Membres et du secteur privé, qui ont permis à l'AIEA de répondre rapidement et efficacement, grâce à un financement extrabudgétaires de 26,3 millions d'euros, afin d'appuyer les activités de l'Agence liées à la lutte contre la Covid-19.

Dans ce contexte, a poursuivi l'ambassadeur, le Maroc se félicite, de l'adoption, par consensus, sous la présidence marocaine de la 64éme Conférence Générale de l'AIEA, de deux résolutions structurantes intitulées « L'AIEA et la pandémie de Covid-19 » et le projet d'action intégrée contre les zoonoses "Zoonotic Disease Integrated Action - ZODIAC" qui soulignent, en substance, la nécessité d'aider les États membres, intéressés, à renforcer leurs capacités technologiques et nucléaires pour lutter contre le Convid-19 et reconnaissent l'utilité et la fiabilité des techniques nucléaires pour la détection et la gestion des zoonoses.

M. Farhane a affirmé que le Maroc est convaincu que la rénovation de ReNuAL2 (Rénovation des laboratoires des applications nucléaires) jouera un rôle crucial pour répondre aux besoins actuels et émergents des Etats membres dans leur lutte contre le Covid-19, et encourage les États membres à contribuer à l'achèvement de ReNuAL2 pour soutenir l'AIEA dans la promotion des utilisations pacifiques de la technologie nucléaire.

Il a ajouté que le soutien des Etats membres à la promotion des utilisations pacifiques de la technologie nucléaire contribuera à la mise en œuvre de l'initiative novatrice Zodiac visant l'établissement d'un cadre mondial complet, multisectoriel et multidisciplinaire pour lutter contre les maladies zoonotiques, notamment, à l'échelle mondiale, ou l'on estime qu'environ 2,6 milliards de personnes souffrent de maladies zoonotiques chaque année, causant environ 2,7 millions de décès.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.