Cote d'Ivoire: Législatives à Lakota/Kouyaté Abdoulaye - « Nous ne céderons à aucune provocation »

Kouyaté Abdoulaye, député sortant et candidat à sa propre succession dans la commune de Lakota, pour le compte du Rhdp, a donné le coup d'envoi de sa campagne le samedi 27 février 2021. Il avait à ses côtés, Amédé Koffi Kouakou, coordonnateur régional du Rhdp dans le Lôh-Djiboua.

Il a promis à l'occasion de mener une campagne apaisée. « Nous ne céderons à aucune provocation, à aucune injure. Notre culture politique, telle que le Président Ouattara nous l'a enseigné, n'obéit pas aux invectives », a-t-il lancé.

Sa priorité, dira-t-il, c'est plutôt ce qu'il peut apporter à la population en termes d'adduction en eau potable, en électrification, en construction d'école. « Le Président Ouattara, de 2011 à aujourd'hui, a un bilan. Samy Mery et moi, avons également un bilan à Lakota. La comparaison qui sera faite est le bilan de 2000 à 2011 et celui de 2011 à maintenant. Nous ne céderons à rien. Celui qui injurie n'a pas d'arguments », a-t-il affirmé.

Abdoulaye Kouyaté a, en outre, demandé au ministre Amédé Koffi Kouakou d'être le porte-parole de Lakota auprès du Président Ouattara, afin que cette localité puisse amorcer son développement.

Pour sa part, Amedé Koffi Kouakou a souligné que lorsqu'on fait la politique, c'est pour leur apporter le développement. « Nous devons être fiers dans la région ici, toutes les routes ont été faites par le Président Ouattara », a-t-il lancé.

Il a souhaité que les neuf candidats dans le Lôh-Djiboua soient tous élus pour que le président ait confiance en leur région. Il a aussi rappelé aux populations leur devoir de reconnaissance envers le Chef de l'Etat.

L'adjoint au maire Serikpa André a, quant à lui, rappelé que c'est Aboulaye Kouyaté qui a donné de l'emploi à plusieurs enfants de Lakota.

Pour lui, l'histoire ethnique est dépassée. « Je suis venu avec Kouyaté parce que j'ai vu son bilan. Soyons reconnaissants, Lakota était appelé par le passé, campement à gauche. C'est grâce à Samy Mery et Kouyaté que les choses bougent », a-t-il insisté. Il a par ailleurs appelé tous les candidats et les électeurs à la paix.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.