Angola: L'autonomisation des femmes contribue à la réduction de la pauvreté - Vice-présidente du MPLA

Luanda — La vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, a déclaré mardi, à Luanda, que l'autonomisation des femmes, en tant que puissant agent de changement, contribue à la réduction de la pauvreté au sein des familles angolaises.

S'exprimant à l'ANGOP à propos du mois de mars dédié à la femme, de la journée de la femme angolaise (2 mars) et journée internationale de la femme (8 mars), Luísa Damião a déclaré que la priorité du MPLA était de soutenir les familles dans le besoin et de motiver les entreprises, les hommes d'affaires et les citoyens, à relancer l'économique.

Parmi les nombreuses questions abordées lors de l'interview, la dirigeante du MPLA, qui se considère comme une citoyenne profondément engagée pour la justice et la solidarité, a évoqué l'inclusion sociale, la justice, le développement et la démocratie.

Journaliste de profession, Luísa Damião n'a pas laisser de côté «les médias» qui, en ce moment du recouvrement d'avoirs (dans le pays), ont, selon elle, acquis une plus grande conscience critique, avec des radios de plus en plus plurielles et dynamiques, et avec la franche croissance des organes alternatives, telles que les plateformes numériques et les réseaux sociaux (...).

S'exprimant à l'ANGOP à propos du mois de mars dédié à la femme, de la journée de la femme angolaise (2 mars) et journée internationale de la femme (8 mars), Luísa Damião a déclaré que la priorité du MPLA était de soutenir les familles dans le besoin et de motiver les entreprises, les hommes d'affaires et les citoyens, à relancer l'économique.

Parmi les nombreuses questions abordées lors de l'interview, la dirigeante du MPLA, qui se considère comme une citoyenne profondément engagée pour la justice et la solidarité, a évoqué l'inclusion sociale, la justice, le développement et la démocratie.

Journaliste de profession, Luísa Damião n'a pas laisser de côté «les médias» qui, en ce moment du recouvrement d'avoirs (dans le pays), ont, selon elle, acquis une plus grande conscience critique, avec des radios de plus en plus plurielles et dynamiques, et avec la franche croissance des organes alternatives, telles que les plateformes numériques et les réseaux sociaux (...).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.