Madagascar: Football / Coaching - Les joueurs de Ntsoa Ravelomanantsoa à l'oeuvre

Les entraîneurs qui se trouvent sur une pente ascendante avec, de gauche à droite, Roro et Mamisoa.

L'Orange Pro League change. En mieux. Le niveau technique affiche une très bonne santé qui fait qu'aucun club ne peut prétendre être le grand favori.

Autant le dire, le niveau s'en ressent pour devenir de plus en plus technique. C'est comme si l'issue d'une rencontre était liée au savoir-faire de l'entraîneur.

On assiste à une nette amélioration du niveau d'Orange Pro League. Sur le papier en effet, les résultats changent de camp, notamment avec l'entame des matches retour. Et c'est grâce à l'arrivée de nouveaux entraîneurs.

Le moule Ntsoa. Une bonne frange est en train de monter au créneau et plus particulièrement les joueurs de 1986 à 1995 ou pour appeler un chat un chat, il y a cette race d'entraîneurs formés au moule de Ntsoa Claude Ravelomanantsoa, qui ont manifestement retenu la leçon en adoptant un style de jeu en fonction de l'adversaire.

On citera en premier Roro Rakotondraibe qui a fourbi ses armes au FC BFV et en équipe nationale toujours sous l'ère Claude Ravelomanantsoa qui est allé le chercher à Fianarantsoa. Aujourd'hui, Roro est en train de réaliser une saison de toute beauté en tant qu'entraîneur de l'AS Adema. Ce club est le leader actuel de la conférence Sud, certes moins cotée qu'en conférence Nord mais c'est toujours cela de gagné.

Vu sous cet angle, on citera le début victorieux de Tipe Randriambololona avec Elgeco Plus. Une très belle victoire sur cette équipe du Five FC qui a humilié pratiquement tout le monde. Il a donc fallu l'arrivée de Tipe pour trouver la faille de ce club de Miara-manompo du Pasteur Tolotra.

Comme Roro, Tipe a aussi été formé au FC BFV de Claude Ravelomanantsoa que ce dernier a également appelé en équipe nationale après ses débuts à Fianarantsoa.

Méthodique. Le troisième entraîneur formé en équipe nationale par Claude Ravelomanantsoa n'est autre que Mamisoa Razafindrakoto. L'ancien du Spider d'Antsirabe puis de l'Uscafoot est nommé pour la première fois entraîneur des Barea CHAN avec Franklin Randriamanarivo.

Comme dans le cas de ses deux coéquipiers en équipe nationale, Mamisoa est aussi appelé pour une opération de sauvetage à la CNaPS Sport- Disciples FC qui a connu un début compliqué et surtout une amère défaite de 1 à 3 devant le FCA Ilakaka à Ampasambazaha.

Le temps pour le président Rija Andriamiariniriantsoa de revoir sa copie et Mamisoa s'est mis à l'œuvre. D'abord en infligeant une raclée de 5 buts à 2 à son ancien club de l'Uscafoot. Ensuite de battre le FCA Ilakaka par 3 buts à 1. Du beau travail pour un coach qui est aussi méthodique que son mentor Ntsoa qui prenait note de tous les atouts et faiblesses de ses futurs adversaires ainsi que de la forme du moment de ses protégés.

La marche à suivre, en fait, pour ces trois entraîneurs qui ont été à très bonne école. Du coup on comprend tout...

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.