Ile Maurice: Plainte contre Reza Foolah - Les quatre caissières reconstituent la séquestration alléguée

Les quatre caissières qui ont porté plainte contre Reza Foolah, mi-2020, pour séquestration, ont participé à un exercice de reconstitution des faits ce matin du mardi 2 mars. Elles étaient présentes à Fashion Bazaar, magasin situé à Boulet Rouge, Flacq, et appartenant à l'homme d'affaires. Elles ont indiqué aux policiers présents, le bureau où elles auraient été séquestrées pendant plusieurs heures et forcées à signer une reconnaissance de dette suivant un vol au magasin.

Reza Foolah dont la demeure se situe à l'arrière d'un de ses commerces à Boulet Rouge, était aussi présent lors de l'exercice de ce matin.

Les victimes avaient expliqué à la police que des membres de la famille de Reza Foolah ainsi que des employés les avaient malmenées et forcées à signer des papiers. Tout ceci se serait déroulé sous les yeux de Reza Foolah.

Deux des victimes ont retenu les services de Me Nirmal Busgopaul.

Reza Foolah avait été arrêté par la Criminal Investigation Division de Flacq le 7 janvier. Il nie avoir séquestré ou forcé ses employés à signer quoique ce soit mais confirme qu'il était présent dans le bureau pour s'enquérir de la situation.

Le frère de Reza Foolah ainsi qu'un comptable ont aussi été arrêtés pour séquestration.

Rappelons par ailleurs que Reza Foolah a aussi été arrêté le 10 février pour n'avoir pas respecté les conditions de sa remise en liberté sous caution. C'est un constable, neveu du député du no 9 Flacq-Bon-Accueil Vikash Nuckcheddy qui pendant une dizaine de jours a signé à sa place dans le bail caller register. Après que le pot aux roses ait été découvert, le constable Nuckcheddy affecté au poste de police de Flacq a été arrêté le 8 février pour complicité.

L'on se souvient aussi de la présence de Reza Foolah, le 21 août 2020, lors de la double comparution des ministres Ramano et Maudhoo en cour de Mahébourg, pour «culpable omission» présumée après le naufrage du MV Wakashio. L'ancien marchand de gâteaux et chauffeur de taxi qui a très vite connu une fulgurante ascension en affaires, a démontré, foulard orange au cou, et banderole à la gloire du gouvernement, sa proximité avec le pouvoir contrôlé par le MSM, et plus particulièrement, avec le député du no 9 Flacq-Bon-Accueil Sudheer Maudhoo. Celui que Reza Foolah a qualifié de lors de l'inauguration de Beyond Fitness en décembre dernier, il avait qualifié le ministre de «parrain de son succès en affaires».

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.