Ile Maurice: Ramgoolam - «Aster nou gété ki sanla pli for lor terrain»

Le Parti travailliste (PTr) a réuni son comité exécutif élargi à Val de Vie, Valentina, Phoenix, ce mardi 2 mars. Un bureau politique des rouges a précédé cette rencontre.

Navin Ramgoolam a donné la réplique à Paul Bérenger et à Xavier-Luc Duval qui ont affirmé être en faveur d'une alliance avec le PTr mais sans Navin Ramgoolam comme leader, pour les «prochaines éventuelles» municipales ou encore pour les élections générales.

«Ils disent ne pas vouloir de Ramgoolam. Depuis quand choisit-on un Premier ministre pour les élections municipales ?», a d'abord demandé Navin Ramgoolam.

D'ajouter que les rouges n'accepteront jamais une quelconque humiliation du MMM et que le parti n'a pas peur d'aller seul aux élections.

De glisser au passage que pour la marche du 13 février à Port-Louis, le PTr et Bruneau Laurette sont ceux qui ont réuni le plus grand nombre de participants.

Navin Ramgoolam a également rappelé comment Arvin Boolell n'a pas été invité à la conférence de presse de Bérenger-Duval-Bhadain la semaine dernière. Et comment le MMM a décidé d'évincer Shakeel Mohamed comme whip de l'opposition pour le remplacer par un de ses députés.

«Aujourd'hui, ils ont le culot de demander à Arvin Boolell de rester leader de l'opposition (...) Aster nou gété ki sanla pli for lor terrain. Le PTr ira seul aux municipales», a fait valoir Navin Ramgoolam.

Avant cela, le leader des rouges a salué la décision d'Arvin Boolell de démissionner comme leader de l'opposition.

«Il a pris cette décision seul. Arvin ena dignité», a affirmé le leader du PTr. De poursuivre qu'ils [le MMM et le PMSD] ont voulu mettre le PTr dans la poubelle de l'histoire.

«Nous préparons le New Labour, le renouvellement et l'avenir du parti pour les élections municipales. Nou pa roder bout nou», a indiqué Navin Ramgoolam.

Ce dernier a aussi appelé ses troupes à rester mobiliser sur le terrain: " Eleksyon gagnn lor terrain. Pa dan conférans de presse. Anou travay. Lakaz par lakaz nwal explik dimounn kifer li importan PTr regagnn pouvwar".

Il a conclu en annonçant un congrès des rouges qui se tiendra après Maha Shivaratree et le Ramadan. Par contre, il a donné deux prochains rendez-vous, les 19 et 26 mars aux nos 6 et 12 respectivement. Puis, un troisième aux nos 15 et 16 dont la date n'a pas encore été arrêtée.

Par ailleurs, face à la presse à l'issue du comité exécutif, Navin Ramgoolam a également évoqué son désaccord, au temps de l'entente avec le MMM-PMSD-RP, de la proposition pour une répartition de tickets suivante : PTr 35%, MMM 35% et PMSD 30%.

Plus tôt, il a avancé devant le comité exécutif élargi qu'il est fier de présenter 60 candidats du PTr à des élections générales.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.