Tchad: Affaire Yaya Dillo - La France invite le Tchad à procéder à une «enquête impartiale»

La France appelle les autorités tchadiennes à mener « au plus vite » une enquête « impartiale » sur les violences qui ont conduit à la mort d'au moins 3 personnes dimanche 28 février au domicile de l'opposant et candidat à la présidentielle Yaya Dillo à Ndjamena au Tchad.

Les forces de l'ordre se sont présentées dimanche au domicile de Yaya Dillo pour l'arrêter expliquait le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement sur notre antenne dimanche. « Yaya Dillo, qui était sur le coup de deux mandats d'arrêt antérieurement, qui a opposé de la résistance à des mandats judiciaires, déclare Jean-Yves Le Drian, bon... mais ce n'est pas une raison pour aboutir à la perte de plusieurs vies humaines ! Nous invitons solennellement le Tchad à conduire au plus vite une enquête indépendante et impartiale pour faire toute la lumière sur ces événements tragiques. Je le dis publiquement !

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, demande aussi de garantir la participation de l'opposition à la présidentielle du 11 avril prochain.

« On sait qu'il va y avoir des élections le 11 avril, nous avons dit à de nombreuses reprises aux autorités tchadiennes, de garantir la participation de l'opposition, ainsi que les libertés de réunion et l'accès aux médias. C'est tout à fait essentiel pour la stabilité du Tchad. Nous l'avons fait passer à plusieurs reprises au président Déby... Je suis allé moi-même porter ce message directement à plusieurs reprises auprès du président Déby ».

Le ministre s'exprimait devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.