Maroc: Les manifestants réclament la "démocratisation" du pays et le "départ des dirigeants" au pouvoir (Europapress)

Madrid — Les manifestations organisées dans plusieurs villes algériennes pour commémorer le deuxième anniversaire du mouvement populaire Hirak, réclament la « démocratisation » du pays et le « départ des dirigeants" au pouvoir, souligne, mardi, l'agence de presse espagnole « Europapress ».

Pour les Algériens, les mesures annoncées récemment par le président Abdelmajid Tebboune, à savoir un léger remaniement gouvernemental, la dissolution du Parlement, et l'organisation d'élections anticipées, ne sont que des changements superficiels, relève Europapress.

Ces manifestations, ajoute l'agence de presse espagnole, ne sont que la confirmation du « mécontentement » de la population qui a déjà exprimé son rejet du pouvoir en place suite à des élections ayant été marquées par un taux de participation historiquement bas.

Ce taux de participation record s'ajoute à celui enregistré lors du référendum constitutionnel proposé par le président Tebboune, rappelle l'agence espagnole, notant que les manifestations se poursuivent en Algérie dans un contexte de crise économique aggravée par la chute des prix du pétrole.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.