Burkina Faso: Prix Idrissa Nassa pour l'innovation - Les lauréats empochent leurs chèques

Le Salon des banques et PME de l'UEMOA a organisé une cérémonie de remise officielle du Prix Idrissa Nassa pour l'innovation aux lauréats 2019 et 2020, le vendredi 26 février 2021, au siège du Groupe Coris Bank International, à Ouagadougou.

Depuis la 4e édition du Salon des banques et PME de l'UEMOA (SBPME-UEMO) en 2018, le Président-Directeur-Général du Groupe Coris Bank International, Idrissa Nassa, décerne un prix spécial dénommé « Prix Idrissa NASSA pour l'Innovation ». Doté d'un trophée et d'une enveloppe d'un million de F CFA, ce prix récompense annuellement, à l'occasion de la SBPME, l'innovation et la compétitivité des PME et startups de l'espace UEMOA. La remise officielle des prix aux lauréats de 2019 et 2020 de ce concours a eu lieu le vendredi 26 février 2021, au siège de Coris Holding, à Ouagadougou.

Selon le secrétaire permanent du SBPME-UEMOA, Youépéné Herman NAGALO, ce prix vise à encourager et à promouvoir les solutions innovantes des PME et des Startups de la sous-région, selon des critères basés sur la particularité de la solution, sa valeur ajoutée et sur l'accessibilité de la solution par un grand nombre de la population.

Fierté, honneur, crédibilité

En 2019, le prix est revenu à la startup malienne, AgriBox. Selon sa promotrice, Nana Téné Kouyaté, AgriBox est une solution agritech destinés aux petits exploitants agricoles. Elle vise à leur permettre d'accéder au marché, à l'information et à la formation agricoles à partir d'un poste téléviseur doté d'une application mobile, à travers des contenus audio et vidéo en langues nationales , avec ou sans connexion internet.

mde

« C'est une fierté, un honneur pour nous de recevoir un prix sous-régional pour l'aspect innovant de notre Startup. Ce prix nous donnera une crédibilité auprès de nos différents partenaires », s'est réjoui Tenin Nana Kouyaté, depuis Bamako.

En 2020, le prix de l'innovation entrepreneuriale est allé à la startup WANGNIGNI 229 du Benin qui a mis en place un annuaire physique et numérique de plus 3 000 PME béninoises et téléchargeables gratuitement en ligne. La plateforme a pour objectif de développer des marchés pour les produits locaux, a indiqué le promoteur, Enoch Hounkpé. « Ce prix vient nous redonner de l'espoir et du courage de poursuivre ce combat pénible et passionnant qu'est l'entrepreneuriat », a-t-il confié.

Sauver l'Afrique par l'innovation

Le directeur général (DG) de Coris Holding, Emmanuel Sawadogo, représentant le président Nassa, a félicité les deux lauréats qui sont sortis des sentiers battus pour mise sur leur intuition, leur inspiration avec beaucoup de travail, et de persévérance. « Je voudrais au nom du président Idrissa Nassa les encourager à continuer sur cette lancée, à ne pas dormir sur leurs lauriers et à considérer ces succès comme une étape de leur vie professionnelle et surtout un tremplin pour de lendemains meilleurs », les a-t-il conseillés. Il a ajouté que ce prix est une invite à la jeunesse africaine à prendre le chemin de de la transformation, l'innovation, de la créativité, car c'est par là que l'Afrique va s'affirmer. M. Sawadogo a par ailleurs rappelé l'engagement du donateur à soutenir le salon à travers ce prix et ses conseils.

Le directeur général de l'Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises (AFP-PME) et parrain, Honoré Kietyeta, par la voix de son représentant, Banggagné Mariam, a également félicité les élus du jour pour leurs talents, leur esprit d'innovation. Pour elle, ce prix est la preuve que les PME de l'UEMOA ne sont pas orphelines mais qu'elles ont le soutien d'un grand groupe comme Coris Bank International. Selon Mme Bangagné, l'AFP- PME sera toujours au côté du Salon au profit des PME. M. Nagalo a invité les partenaires à accompagner cette initiative. Car c'est en cela que l'on donnera de l'espoir et du rêve aux PME africaines.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.