Togo: La pandémie a accéléré la transformation numérique

2 Mars 2021

L'université de Lomé entame sa mue numérique.

Grâce à la mise en place de la plateforme en ligne 'Moodle*', elle est en mesure d'assurer un enseignement à près de 70.000 étudiants.

Un exploit pour un campus dont les capacités (salles de TD, amphis) sont limitées à 18.000.

'C'est une véritable innovation, une révolution pédagogique', se félicite confie Séna Yawo Akakpo-Numado, directeur de l'institut national des sciences de l'éducation (INSE).

Une révolution, effet positif de la crise sanitaire qui a contraint l'UL à se réinventer.

L'année académique a démarré il y a un mois.

'A la clôture de la plateforme le 19 février, on comptait 68.000 inscrits, dont environ 24.000 nouveaux bacheliers. Et si tous les dossiers rentrent avec ceux de Master et Doctorat, on va allègrement franchir la barre des 70 000 étudiants en ligne', explique-t-il.

La transition numérique a été une gageure. Mais pas question d'abandonner le présentiel. Pendant la crise sanitaire, l'établissement public devra faire cohabiter virtuel et réel.

Mais les étudiants auront toujours besoin du contact direct avec leurs camarades et leurs professeurs.

______

*Moodle* est un outil gratuit distribué sous GNU (licence publique générale). Il permet de créer des communautés s'instruisant autour de contenus et d'activités

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.