Guinée: Diatiféré(Dinguiraye) - Un incendie d'origine inconnue ravage une soixantaine de cases et leur contenu

Les incendies d'origine mystérieuse se multiplient dans certaines localités de la République de Guinée. Le dernier cas en date s'est produit ce lundi 1er mars 2021 à Hafia Wouyabhé dans le district de Nanako, commune urbaine de Diatiféré dans la préfecture de Dinguiraye en haute Guinée.

Selon notre informateur, il n'y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont énormes. Aux dires d'un citoyen de la localité, ce sont au total 63 cases et leur contenu, 12 greniers contenant de denrées alimentaires, 18 arbres fruitiers (manguiers et orangers), des motos et vélos, autres objets de valeur qui ont été consumé dans cet incendie dont l'origine reste inconnue.

Poursuivant, il a fait savoir qu'une somme d'argent estimée vingt six millions huit cent mille francs guinéens (26.800.000 GNF) est aussi partie en fumée dans ce sinistre. Les centaines de sinistrés qui ont perdu abris, habits, et denrées alimentaires passent la nuit à la belle étoile. En attendant l'aide des autorités, des organisations non gouvernementales ou les personnes de bonne volonté, les citoyens sinistrés de Hafia Wouyabhé n'ont que leurs yeux pour pleurer.

Les 22 et 23 février dernier, c'est dix neuf (19) cases et leur contenu, des arbres fruitiers, des réserves de nourriture, des poulaillers ont été réduits en cendres dans un incendie d'origine mystérieuse à Kessou Bantanhi, un secteur relevant du district de Kouraba, dans la commune rurale de Daralabé, préfecture de Labé en moyenne Guinée. Il n'y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont importants.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.