Madagascar: Festival d'art urbain - « Dérive urbaine » dans tout Tanà

La tendance mondiale, sur tous les domaines, est de partager, de communiquer sans intermédiaire

En général, le public vient à l'art, mais pour cette 7ème édition du Festival d'Art urbain, initiée et organisée par « La Teinturerie », l'art et les artistes viennent au public. Du 5 au 14 mars, quatorze artistes déambuleront dans tout Tanà. Un grand événement annuel dédié aux « street arts » et à l'art en général. Au programme, un « Dérive urbain » ou « Renireny », presque dix jours de performances visuelles, d'art en milieu public. Fresques murales, photographie, danse, installation, musique, slam-poésie, sport extrême, rien ne sera laissé au hasard. D'Ambohipotsy à Mahamasina, en passant par Isoraka, Antaninarenina, Ambohijatovo ambony, Ampandrana et Faravohitra. Un espace où quatorze artistes issus de plusieurs disciplines, se rassemblent pour créer, partager et éduquer à travers l'art pour revaloriser la culture.

Ce festival permet de mettre en lumière des destinations ignorées du tourisme traditionnel à Antananarivo. Photographes, musiciens, graffeurs... se produisent dans des rues, des ruelles, des places et des jardins publics. Les participants laissent libre cours à leur sens de la couleur, du son et du mouvement pour s'exprimer librement. Selon les organisateurs, « le festival d'art urbain est une occasion pour les artistes d'engager une discussion avec les citadins et de proposer un regard différent, voire une expérience nouvelle sur la ville, selon leurs propres perceptions de ce qu'est la ville et de ce qu'elle devrait être. Proposer un urbanisme nouveau, traverser les espaces pour en découvrir les ambiances nouvelles, expérimenter de nouvelles manières de vivre, réaliser ses désirs, le temps d'un festival sur le thème « Dérives urbaines ». Par ailleurs, le Festival d'Art Urbain est l'événement qui redéfinit le rôle de l'art et de l'artiste au sein de la société.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.