Madagascar: Enseignement supérieur - Les employés du CROUA entrent en grève

Après avoir tiré la sonnette d'alarme à plusieurs reprises, les employés membres du syndicat du Centre régional des œuvres de l'université d'Antananarivo (CROUA) ont décidé d'entrer en grève depuis hier. Ils revendiquent le paiement de leurs salaires qu'ils n'ont plus perçus depuis le début de cette année.

Selon le vice-président de ce syndicat, Tefy Andriatsitohaina, aucun service minimum ne sera observé pendant cette grève. « Nous en avons ras-le bol des promesses non-tenues par le ministère de l'Enseignement supérieur et du Croua. Cette grève s'arrêtera lorsque nos salaires seront payés », a-t-il souligné. D'après les membres de ce syndicat, les responsables concernés ont promis qu'ils allaient percevoir leurs salaires vendredi dernier mais ce ne fût pas le cas.

Après avoir été informé de cette grève, le directeur du Croua , Mahefa Rasolomandimby, a rencontré les grévistes. Il a indiqué que ce retard de paiement se situe au niveau des procédures compte tenu de la numérisation de la liste des employés qui devraient en bénéficier. Il a aussi rassuré ses employés sur le fait qu'ils auront entre les mains leurs salaires dès que la liste sera assainie. En attendant, les grévistes ont indiqué que les dossiers concernant le renouvellement ou encore la mutation au niveau des cités universitaires sont suspendus.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.