Cote d'Ivoire: Lutte contre la fraude sur l'électricité - Une caravane pour dénoncer les fraudeurs

La fraude sur l'électricité fait l'objet d'une campagne de sensibilisation lancée, jeudi dernier, à Port-Bouët. Cette campagne qui est à sa 4ème édition porte sur le code de l'électricité.

C'est une initiative du Conseil des consommateurs du District d'Abidjan, présidé par le jeune Yao Kouamé Augustin, sous le parrainage du maire de la commune, Dr Emmou Sylvestre.

Selon Yao Kouamé Augustin, pendant trois jours, cette caravane, pour sa première phase, va sillonner sept (7) communes. Puis, pour la deuxième phase, les huit (8) autres communes sur les treize (13) y compris Grand-Bassam et Dabou.

« L'État de Côte d'Ivoire perdait en moyenne 40 milliards de F Cfa dus à la fraude sur l'électricité. Nous avons jugé bon de mener cette action en vue de faire la répression sur les fraudeurs. Quand on entre dans un quartier, on dénonce les fraudeurs et on essaie de voir dans quelle mesure la Cie peut accompagner les populations dans le cadre de l'électricité pour tous, avec les compteurs à cartes. Nous avons décidé, puisque nos députés qui étaient censés porter l'information auprès des populations, après le vote de cette loi (loi 2014-132 du 24 mars 2014) n'ont pas fait de suivi, de sensibiliser les populations afin de leur faire connaître le code de l'électricité. Nous, en tant que défenseur des droits et protection des intérêts des consommateurs, avons décidé de faire des tournées, des caravanes pour distribuer plus de 10.000 codes de l'électricité dans les 13 communes du District d'Abidjan y compris Bassam et Dabou »

L'action va s'étendre aux villes de l'intérieur.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.