Ile Maurice: Budget 2021-2022 - Le ministre Padayachy à Rodrigues pour le début des consultations

Le ministre des Finances y était pour trois jours début décembre. Puis, le jeudi 18 février, c'était au tour de Serge Clair, chef commissaire de Rodrigues, de rencontrer Renganaden Padayachy au ministère des Finances à Port-Louis en marge du Budget 2021-2022 de Rodrigues qui sera présenté par l'Assemblée régionale le 26 mars prochain.

Voilà maintenant au tour du Grand argentier de remettre le cap sur Rodrigues, où le coup d'envoi des consultations pré-budgétaires sera donné ce mercredi 3 mars.

«Cette année, on peut aller voir de visu les problèmes, priorités et projets à mettre en place à Rodrigues», a soutenu le ministre des Finances lors d'une fonction autour de l'accord de libre échange entre Maurice et la Chine le lundi 1er mars.

«C'est donc avec un état d'esprit très positif que je démarre les consultations pré-budgétaires», dit-il.

Après cette visite de deux jours, les consultations se poursuivront à Maurice.

Rappelons que l'an dernier, cet exercice a été possible grâce à la technologie puisqu'il s'est déroulé en pleine pandémie du Covid-19.

À Renganaden Padayachy de renchérir : «Je veux développer une plateforme ouverte à beaucoup de suggestions. Nous travaillons pour la préparation d'un budget lié à notre reprise économique après la crise du Covid-19».

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.