Ile Maurice: Enquête judiciaire - Un représentant de Huawei témoigne

Ce mercredi 3 mars, un représentant de la compagnie Huawei avait été appelé à témoigner. Il a été interrogé sur la possibilité de retracer des images effacées. L'homme a fait savoir qu'il contactera la maison mère et donnera une réponse au plus tard vendredi.

Pour rappel, Me Roshi Bhadain avait demandé, le 25 février dernier, s'il existait un «cloud system» qui permettait de sauvegarder des données. C'était lors de l'audition du DCP Krishna Jhugroo. «Dans l'accord signé, il est mentionné que Maurice possède bien un système de cloud pour le backup.

J'ai demandé dans ce cas-là, qu'on contacte Huawei. Idem pour ce qui est des compétences techniques. Si à Maurice qu'on ne possède pas de Forensic IT Skills, on peut demander à Huawei de fournir ce genre d'expertise. Quitte à payer s'il le faut» avait déclaré Roshi Bhadain.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.