Algérie: Zones d'ombre - Le programme du président de la République sera concrétisé

Alger — Le chargé de mission à la Présidence de la République, Brahim Merad, a affirmé, mardi depuis la commune de Sidi Merouane (Mila), que le programme du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relatif aux zones d'ombre "sera concrétisé" et permettra d'améliorer le cadre de vie des habitants de ces régions.

Répondant aux préoccupations des habitants de la zone d'ombre "Zaouia" à la commune de Sidi Merouane (nord de Mila), où il a reçu des explications sur le projet d'ouverture et d'aménagement d'une route et un autre projet de renouvèlement et d'expansion du réseau d'alimentation en eau potable (AEP), M. Merad a fait savoir que les lacunes soulevées dans les zones d'ombre ont été relevées et seront prises en charge progressivement et en fonction des moyens financiers disponibles.

Par ailleurs, M. Merad a appelé les citoyens, rencontrés lors du premier jour de sa visite à la wilaya de Mila, à s'organiser en associations afin de les représenter devant les autorités et de soulever leurs préoccupations, insistant sur l'importance du rôle de la société civile "en tant que force de suggestion et partenaire dans l'opération de développement".

Le chargé de mission à la Présidence de la République devra se rendre mercredi, lors de la deuxième journée de sa visite, à plusieurs zones d'ombre situées au nord de la wilaya de Mila et ce afin de s'enquérir des conditions de vie des habitants et d'écouter leurs préoccupations.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.