Egypte: OGI - Nous avons 1500 correspondants étrangers qui exercent leur rôle médiatique en toute liberté

L'Organisme Générale De l'Information (OGI) facilite le travail des journalistes et des correspondants étrangers par le biais du Centre de presse des correspondants étrangers, a déclaré le président de l'OGI, Diaa Rachwan, soulignant qu'il y a environ 1500 correspondants étrangers en Égypte qui exercent leur rôle médiatique en toute liberté et qu'ils ont des permis pour le faire.

M. Rachwan a passé en revue le rôle de l'OGI dans la sensibilisation du citoyen et sa participation active à la construction de sa société dans son pays et à l'étranger.

L'OGI supervise le travail des correspondants étrangers résidents et en visite et met à disposition toutes les facilités médiatiques possibles, afin que les correspondants réussissent leur mission, a expliqué le president de l'OGI.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.