Egypte: Le Président accueille la ministre des affaires étrangères du Soudan

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu aujourd'hui Mme le Ministre des Affaires étrangères soudanaises Dr. Mariam Al-Sadeq Al-Mahdi, en présence du Ministre des Affaires étrangères égyptiennes M. Sameh Choukri, et de l'ambassadeur du Soudan au Caire, M. Mohamad Elias.

Le porte-parole de la Présidence a déclaré que M. le Président a affirmé l'approche stratégique de l'Égypte visant à soutenir tous les aspects des relations bilatérales avec le Soudan dans un souci de coopération, de construction et de développement, afin de consolider le partenariat et les relations éternelles entre les peuples de la vallée du Nil. Ainsi SE M. le Président a transmis ses salutations à ses frères le chef du conseil souverain soudanais le général Abdel Fattah Al-Burhan, et le Premier Ministre soudanais M. Abdallah Hamdok.

M. le Président a également exprimé le soutien de l'Égypte à tous les efforts déployés pour renforcer la paix et la stabilité dans le Soudan frère, au cours de cette étape déterminente de son histoire, basant sur le principe ferme que la sécurité et la stabilité du Soudan font partie intégrante de celles de l'Égypte.

SE le Président Al-Sissi a également affirmé le souci de l'Égypte à renforcer les relations bilatérales avec le Soudan frère, en particulier dans les domaines de l'interconnexion électrique, ferroviaire et des échanges commerciaux, en plus de la volonté de l'Égypte de transférer son expérience en matière de réforme économique, de former des cadres soudanais, ainsi qu'affronter tous les défis qui pourraient survenir à cet égard.

De son côté, Dr. Mariam Al-Sadeq Al-Mahdi a exprimé l'aspiration du Soudan à développer les efforts mutuels pour améliorer les liens de coopération conjointe entre les deux pays, appréciant le soutien sincère de l'Égypte pour préserver la sécurité et la stabilité du Soudan, à la lumière du tournant historique important par lequel il en passe. Cela a contribué à surmonter les difficultés du Soudan à cette étape, exprimant l'aspiration à bénéficier de l'expérience égyptienne inspirante dans le domaine de la réforme économique, qui a remporté un grand succès.

Selon le porte-parole de la Présidence de la République, la réunion a été témoin de discussions et d'échanges de points de vue, sur la question du barrage de la Renaissance, alors que M. le Président a mis l'accent sur la position ferme de l'Égypte sur la nécessité de parvenir à un accord juridique, concernant le remplissage et l'exploitation du barrage. Mettant en considération de ne pas nuire aux deux pays en aval, et de préserver leurs droits en eau, de même, nous sommes convenus à intensifier la coordination mutuelle entre l'Égypte et le Soudan, au cours de la période prochaine, à l'égard de cette question vitale.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.