Cote d'Ivoire: Recherche de la paix - Le général Lassina Doumbia, Antonio Gutteres, Alpha Blondy, Asalfo et Emmanuel Kouao Kouao distingués

Le chef d'état-major de l'armée de Côte d'Ivoire, le général de corps d'armée Lassina Doumbia, le secrétaire général de l'Onu, Antonio Gutteres, les artistes Alpha Blondy, Asalfo et Emmanuel Kouao Kouao, chef du village d'Anono ont été distingués le jeudi 25 février 2021 à Abidjan-Plateau lors de la première édition de distinctions pour les actions de paix de l'Ong "Les Ivoiriens aiment la paix" (Iap), pour leur contribution à la recherche de la paix.

Le professeur Gnéba Kokoua Michel, animant à cette occasion une conférence sur le thème " Prix des institutions pour les actions de paix" a révélé : « La politique qu'a utilisée Félix Houphouët-Boigny, est celle qui s'impose à tous les dirigeants ivoiriens. Comme le général De Gaulle aimait bien le dire, Félix Houphouët-Boigny est un cerveau hors-pair. Comme lui, aussi aimait bien le dire "un philosophe Allemand a dit qu'on ne peut vivre sans nuire, si cette citation est vrai, tâchons de nuire le moins possible ».

Il a étayé ses propos en disant : « La paix est une exigence existentielle pour la Côte d'Ivoire depuis notre indépendance. C'est une nation en devenir, il faut que tous ses fils et filles fassent sortir leur volonté de paix. Toutes nos régions ont leurs richesses, aucune n'est sans richesse. Bamba Mamery, président-fondateur de l'Ong, "les Ivoiriens aiment la paix" a traduit toute sa gratitude aux récipiendaires et les a encouragés à œuvrer pour la paix. La Côte d'Ivoire est une terre très riche avec des hommes intelligents. On a seulement besoin de se mettre ensemble pour la construire. Si chaque jour, chacun de nous posait un petit acte de paix, la Côte d'Ivoire serait devenue un petit paradis.», a-t-il conclu en annonçant qu'une deuxième cérémonie se tiendra dans les prochains jours.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.