Sénégal: Mutualisation des infrastructures numériques - Yankhoba Diattara sensibilise

«Nous avons des infrastructures numériques de dernière génération. Donc, il était utile que tous les acteurs soient sensibilisés, pour qu'on aille vers une mutualisation, afin de capitaliser l'ensemble des infrastructures numériques qui existent».

C'est ce qu'a déclaré hier mardi 2 mars, Yankhoba Diattara, ministre de l'Economie numérique et des télécommunications dans le cadre d'une visite de sensibilisation aux opérateurs de téléphonie mobile sur l'importance de la mutualisation des infrastructures numériques.

A l'en croire, il s'agissait de partager avec eux plusieurs projets. Surtout des projets de mutualisation des infrastructures numériques, que son ministère met en œuvre avec l'aide de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). «Nous avons souhaité partager avec les opérateurs (... ) nos ambitions dans l'économie numérique», a-t-il dit, en précisant qu'il s'agit de mettre en œuvre la stratégie Sénégal numérique 2025.

«Le secteur du numérique étant considéré comme l'un des plus dynamiques de l'économie sénégalaise, il est nécessaire de se concerter avec l'ensemble des acteurs de la téléphonie», a aussi indiqué le ministre. Il ajoute : «Avec la pandémie de Covid-19, nous avons constaté que le numérique reste un secteur catalyseur et d'appui de tous les domaines de l'économie nationale, raison pour laquelle, il est important de rencontrer les acteurs pour les remercier de leur engagement et les encourager».

Etant un secteur très dynamique, qui concerne presque tout le monde, «quelque 14 millions des Sénégalais étant connectés à Internet, il est important de renforcer l'accès au numérique», souligne-t-il. Dans le domaine de l'inclusion financière et de l'économie numérique, fait-il savoir, «nous avons partagé avec eux le problème lié au paiement et à la prise en charge des bourses des étudiants».

Selon lui, le paiement des bourses étant souvent une source de tensions dans les universités, la monnaie électronique est un moyen permettant de payer l'ensemble des étudiants dans un délai très court. «Nous avons déjà commencé les opérations, et les opérateurs prennent en charge 15.000 étudiants. Nous estimons que nous pouvons avoir une plateforme permettant de payer les bourses de manière régulière», a-t-il ajouté.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.