Cote d'Ivoire: Migration irrégulière - Pour la caravane nationale de mobilisation sociale, Realic vise 250000 jeunes à risque

« Mobilisation sociale contre le fléau de la migration irrégulière en Côte d'Ivoire ». C'est le projet initié par le Réseau ouest-africain de lutte contre l'immigration clandestine (Realic) qui sera marqué par une caravane nationale de mobilisation sociale.

Ce projet soutenu par la République fédérale d'Allemagne à hauteur de 57 millions de FCFA va sillonner pendant 10 mois plusieurs localités de la Côte d'Ivoire.

Le lancement officiel de cette caravane s'est déroulé, le 26 février 2021, à Abidjan-Angré, à la Résidence Niablé.

Dr Laag Benjamin, chef de la coopération, représentant l'ambassadeur de la République, a indiqué que l'Allemagne travaille avec l'Ong Realic pour sensibiliser les jeunes à mieux comprendre les dangers liés à la migration irrégulière.

Pendant 10 mois, la caravane initiée par le Realic va sillonner Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, San Pedro, Soubré, Issia, Vavoua, Daloa, Zoukougbeu et Abengourou. Ce sont 250000 jeunes à risque (potentiels candidats), chômeurs, mineurs, filles-mères, artisans, élèves, étudiants, migrants de retour, leaders communautaires, influenceurs web et médias de proximité qui sont visés par ce projet.

Florentine Djiro, présidente et fondatrice de l'ONG Realic a expliqué qu'à travers cette caravane, il s'agit de réduire la migration irrégulière au départ de la Côte d'Ivoire par l'information la formation, la sensibilisation et l'engagement citoyen.

Selon elle, « Mobilisation sociale contre le fléau de la migration irrégulière en Côte d'Ivoire » est un projet de communication mis en œuvre par son réseau avec l'appui financier de la République fédérale d'Allemagne par le biais de son ambassade à Abidjan. Realic, a rappelé, Mme Florentine Djiro, intervient dans le domaine de la migration et la promotion des droits humains avec son réseau de bénévoles et d'experts depuis 2017 sur le terrain.

Au cours de cette caravane, Realic entend sensibiliser les couches vulnérables sur la désinformation liée à la migration en Europe et leur proposer des alternatives de migrations régulières. Aussi mettra-t-il, à contribution tous les acteurs locaux pour barrer la route à la désinformation. Cette caravane, sera l'occasion de promouvoir et valoriser les opportunités nationales comme une alternative au problème de l'employabilité des jeunes à travers des modèles de réussite et l'entrepreneuriat.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.