Guinée: Labé - Le bois de construction se vend à prix d'or

Le bois de construction et d'ébénisterie connaît une certaine ascension dans son prix d'acquisition depuis quelques semaines à Labé. Les raisons de cet affolement du prix sont diverses explique le président régional de la filière bois qui parle de l'augmentation du prix de la délivrance du document légal par le gouvernement, l'état des routes, la cherté de la location de l'engin de déplacement du bois 9 millions pour les camions à dix roues sachant qu'ils ne s'enfoncent pas dans la forêt, les tractations successives avec la brigade, l'OGUIB, les cordons installés le long de la route et qui exige "la levée de barrage".

A la section préfectorale des eaux et forêts, Diao Diallo souligne un cas général et commun à tout le pays avant de signifier que les checkpoints sont juste là pour veiller à l'application des lois et codes forestiers et fauniques.

Le technicien a aussi rappelé que Labé n'est pas une zone d'exploitation de bois mais plutôt de consommation.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.