Algérie: Le CRA honore la moudjahida Fatiha Bousmaha

Alger — Le Croissant-Rouge algérien (CRA) a honoré mercredi à Alger la moudjahida Fatiha Bousmaha pour son rôle durant la Guerre de libération nationale lorsqu'à 16 ans elle porta les armes contre le colonisateur français.

Le Croissant-Rouge algérien honore la moudjahida Fatiha Bousmaha, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, "en reconnaissance de son apport à l'Algérie". Cet hommage à un symbole de militantisme "participe de la stratégie de l'organisation pour la préservation de la mémoire", a précisé la présidente du CRA, Saïda Benhabyles.

Et d'ajouter que cet hommage "vient rompre avec la culture de l'oubli" qui a touché certains Algériens qui ont beaucoup fait pour le pays.

Les enfants de l'Algérie, particulièrement les jeunes, sont appelés aujourd'hui à porter le flambeau et préserver l'Algérie pour laquelle les chouhada ont versé leur sang, a déclaré Fatiha Bousmaha.

Pour sa part, le Conseiller auprès du Président de la République chargé des archives et de la Mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi a souligné que l'Algérie, qui a de tous temps soutenu ses enfants qui ont porté haut son emblème et l'ont préservée, demeurera fidèle aux sacrifices consentis pour que vive la patrie.

En dépit de son âge avancé et de son état de santé précaire, Mme Bousmaha a participé aux campagnes de sensibilisation contre le coronavirus en tant que membre de la société civile et contribué aux campagnes d'aide aux personnes touchées par la pandémie.

Elle appelle la jeunesse algérienne à préserver l'unité du pays et de son peuple.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.