Congo-Kinshasa: Plus d'excuse !

Aucune exonération ne sera tolérée. Le temps de s'éterniser davantage sur ce que d'aucuns qualifient de "chapelet de bonnes intentions" de l'actuel Chef de l'Etat est révolu !

De décembre de l'année dernière, à ce jour, Tshisekedi Félix aura ainsi gagné son pari, celui de renverser ex abrupto, la majorité au niveau du parlement à travers sa nouvelle coalition newlook de l'Union sacrée de la Nation composée des transfuges du FCC et des membres de l'ancienne Opposition Lamuka, incarnée par Bemba et Katumbi. Autrefois, dans l'ancienne coalition, tous ceux qui ont tenté de lui tenir tête ont, malheureusement, connu une fin amère aujourd'hui. De Jeanine Mabunda, en passant par le Premier ministre du FCC, Ilunga Ilunkamba et l'ex Président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba, tous sont à présent incapables de s'ériger en obstacle contre la volonté de Félix Tshisekedi. Et donc, il n'y a aucune raison de justifier "l'échec" de la deuxième partie de son mandat en pointant du doigt le blocage, soit-il des hommes de Joseph Kabila".

Le peuple congolais, majoritairement pauvre, affamé, meurtri, incapable de nouer les deux bouts du mois, attend impatiemment le changement jadis prôné par les combattants de l'Udps en 2018, lors de la campagne électorale. Nombreux parmi eux croyaient qu'avec l'avènement de l'un des leurs, les conditions de vie allaient s'améliorer automatiquement. Dommage ! L'espoir réside sur les épaules de Jean-Michel Sama Lukonde. Les consultations initiées par ce nouveau Premier ministre en vue de la formation de son Gouvernement débutées le lundi 22 février se sont d'ores et déjà clôturées depuis lundi 1er mars.

La réduction de la taille du gouvernement de 30%, la représentative et le profil des candidats qui doivent nécessairement être d'une bonne moralité, intègre et compétent, sont des points importants pour la formation dudit Gouvernement. Face aux difficultés quotidiennes, Sama Lukonde ne doit plus perdre du temps à ce sujet. Bien au contraire, il doit travailler en mode d'urgence pour procurer le bonheur au peuple congolais à travers des actions efficientes de sa prochaine équipe gouvernementale. Sera-t-il à la hauteur de ces attentes ? Réussira-t-il à faire baisser le taux de chômage en RDC ? Son gouvernement construira-t-il des routes des dessertes agricoles ? La justice sera-t-elle équitable pour tous ? Les défis sont multiples. Vous êtes prévenus !

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.