Cameroun: Fonds pour l'environnement mondial - Environ 8 milliards de F octroyés au pays

Les modalités d'utilisation de ce financement étaient au centre d'une concertation initiée par le ministère de l'Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable jeudi à Yaoundé.

Toutes les parties prenantes en matière de protection de l'environnement ont été conviées à un dialogue national jeudi à Yaoundé. Initié par le ministère de l'Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, cette rencontre avait pour objectif de voir comment le financement octroyé par le Fonds pour l'environnement mondial au Cameroun, soit environ 8 milliards de F seront utilisés dans les projets à retenir. Ceci dans le cadre de sa 7e phase opérationnelle.

Au cours des travaux qui ont été lancés par le ministre Hele Pierre, Ibrahima Sow, coordonnateur du FEM en Afrique a rappelé que l'organisme dont il a la charge fonctionne par cycle de quatre ans. « Chaque cycle est caractérisé par un nombre d'axes stratégiques et des orientations en fonction de divers programmes.

Pour cette septième phase du FEM, l'accent sera mis sur ce qu'on appelle des programmes à impact », a-t-il insisté. Il s'agit des programmes qui cherchent à développer des synergies entre les différents domaines d'intervention du FEM que sont la biodiversité, les changements climatiques, la dégradation des terres mais aussi les produits chimiques et les eaux internationales.

En ce qui concerne les programmes, on distingue d'abord celui sur la gestion durable des forêts avec un sous-programme sur la gestion du bassin du Congo, ensuite sur les villes durables puis le système alimentaire et enfin la restauration des terres dégradées.

Pour le ministre Hele Pierre, la formulation des projets à financer par ce fonds concerne trois secteurs : la biodiversité, les changements climatiques et la dégradation des terres. Sont concernés, le secteur privé, les ONG notamment ceux qui répondront aux critères seront identifiés puis sélectionnés. Ce sera sous le contrôle du Système transparent d'allocation des ressources (Star).

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.