Afrique: Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l'OMC

Les messages de félicitations continuent d'affluer suite à la nomination du Dr Ngozi Okonjo-Iweala du Nigeria comme prochain directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Elle est entrée dans l'histoire car elle sera la première femme et la première Africaine à diriger l'organisme mondial du commerce. Son mandat, qui est renouvelable, débutera le 1er mars 2021 et prendra fin le 31 août 2025.

"C'est un moment très important pour l'OMC. Au nom du Conseil général, je félicite chaleureusement Mme Ngozi Okonjo-Iweala pour sa nomination au poste de Directrice générale de l'OMC et lui souhaite officiellement la bienvenue à cette réunion du Conseil général", a déclaré le président du Conseil général, David Walker, de Nouvelle-Zélande, qui, avec les co-facilitateurs, les ambassadeurs Dacio Castillo (Honduras) et Harald Aspelund (Islande), a mené le processus de sélection de neuf mois qui a abouti à cette annonce le 15 février.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a également félicité le Dr Okonjo-Iweala pour sa nomination historique.

"Je me réjouis de renforcer le partenariat ONU-OMC, en particulier en ce moment critique pour le monde", a déclaré M. Guterres.

Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), M. Moussa Faki Mahamat, a également adressé ses félicitations, déclarant que la nomination de Mme Okonjo-Iweala constituait un "double précédent historique".

"L'UA est heureuse que le consensus mondial en faveur de son leadership inspirant ait prévalu", a déclaré M. Faki.

Parmi ceux qui ont envoyé des messages de félicitations, on compte des chefs d'État, des dirigeants d'organisations internationales, d'autres dirigeants, ainsi que des diplomates de différents pays. Parmi ceux-ci, on compte le président Macky Sall du Sénégal, le président Cyril Ramaphosa d'Afrique du Sud, le président Nana Akufo-Addo du Ghana, ainsi que le président irlandais Michael Higgins, le président bolivien Luis Arce, le président ouzbek Shavkat Mirziyoyev, le secrétaire général du Commonwealth Patricia Scotland, entre autres.

Pour sa part, le Dr Okonjo-Iweala a déclaré qu'une de ses principales priorités serait de travailler avec les membres de l'OMC pour faire face rapidement aux conséquences économiques et sanitaires de la pandémie COVID-19.

"Je suis honorée d'avoir été choisie par les membres de l'OMC comme directrice générale de l'OMC. Une OMC forte est essentielle si nous voulons nous remettre pleinement et rapidement des ravages causés par la pandémie COVID-19", a déclaré le Dr Okonjo-Iweala, qui sera le septième directeur général de l'organisation.

"Je me réjouis de travailler avec les membres pour élaborer et mettre en œuvre les réponses politiques dont nous avons besoin pour relancer l'économie mondiale. Notre organisation est confrontée à de nombreux défis, mais en travaillant ensemble, nous pouvons collectivement rendre l'OMC plus forte, plus agile et mieux adaptée aux réalités d'aujourd'hui", a-t-elle ajouté. (Lire sa déclaration complète ici).

Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée par l'Organisation mondiale du commerce avec le large soutien des membres de l'OMC, dont l'Union européenne, la Chine, le Japon et l'Australie.

Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala est une professionnelle du développement international et une experte en finance mondiale, qui a travaillé pendant plus de 30 ans avec des organisations gouvernementales et internationales en Asie, en Afrique, en Europe, en Amérique latine et en Amérique du Nord.

Après une carrière de 25 ans à la Banque mondiale en tant qu'économiste du développement, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala a été promue au poste de Directrice générale des opérations.

Elle a également été ministre des Finances du Nigeria à deux reprises de 2003 à 2006, puis de 2011 à 2015, occupant brièvement le poste de ministre des Affaires étrangères en 2006. Véritable pionnière, elle a été la première femme à occuper ces deux postes au sein du gouvernement nigérian.

Sincères félicitations au Dr Okonjo-Iweala!

Plus de: Africa Renewal

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X