Congo-Kinshasa: Renaissance du Congo - Papy fait son retour à la maison

Le coach Papy Kimoto Okitankoyi a signé son retour au bercail à la tête du staff technique de l'équipe, et que l'actuel entraîneur Camille Bolombo a été élevé au rang de Directeur Technique, a-t-on appris des sources proches de l'équipe. Logiquement, c'est un coach qui a laissé ses empreintes au sein de cette équipe de Renaissance avec des bons résultats réalisés en 2018 et 2019.

Tellement qu'il avait atteint l'apogée de son métier, ses prestations avaient intéressés plusieurs équipes, avant d'être finalement recruté par le FC Saint Eloi Lupopo en septembre 2019. Il va jouer son premier match comme entraîneur de Lupopo contre Groupe Bazano, le 2 octobre 2019, au stade Frédéric Kibasa Maliba, soldé par une défaite (1-0). C'était un très mauvais départ. Ensuite, les résultats avec Lupopo ne s'en suivront pas ! Kimoto va aligner soit des matches nuls, soit des défaites jusqu'à être vomis par les supporteurs et dirigeants de Lupopo. Il va réaliser un bilan lourdement négatif en 5 mois de prestation à la tête des Cheminots. Sur les 15 matches qu'il a pu disputer, l'ancien Léopards des années 90, en était sorti avec un total de 8 matchs nuls, 5 défaites et 2 victoires. Sa plus grosse bévue sera la défaite devant l'AS Simba (0-2) à domicile à Lubumbashi.

Acculé dans tous les sens par les Lumpas en colère, Kimoto Okitankoyi va finalement démissionner au mois de février 2020, peu avant le déclenchement de l'épidémie de la maladie à coronavirus en s'exprimant à ce termes : «j'ai tout essayé, mais ça n'a pas tenu. Les résultats qu'on attendait de moi, ne sont pas venus, et dans la vie, il faut laisser passer les choses. J'ai décidé de démissionner. Il n'y a pas eu des résultats, j'assume mes responsabilités en tant qu'entraineur principal de l'équipe... », avait-t-il amèrement regretté en bon sportif.

Dans les coulisses, son départ brusque du FC Renaissance pour Lupopo n'était pas bien digéré par les Renais qui avaient encore besoin de lui. Faire aujourd'hui un come-back serait une meilleure solution pour lui.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.