Sénégal: Après cinq jours de garde à vue - Les dix-sept militantes de Pastef libérées

Les dix-sept militantes de Pastef-Les Patriotes ont été libérées, mercredi, en fin d'après-midi. Ces femmes, faut-il rappeler, avaient entamé, depuis mardi, une grève de la faim.

Selon un de leurs avocats, Me Amadou Sow, trois parmi elles étaient dans un état de santé critique parce que malades. «Nous avons beau négocier avec elles mais elles ont refusé de mettre fin à leur diète», nous avait confié l'avocat.

Les dix-sept femmes étaient visées pour «violation de l'interdiction de rassemblement et menace de trouble à l'ordre public». Ces dames avaient improvisé, vendredi dernier, un rassemblement non loin du domicile de leur leader Ousmane Sonko après la levée de son immunité parlementaire le même jour.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.