Cote d'Ivoire: Législatives 2021 à Agboville - Des blessés dans un affrontement entre EDS-PDCI et Cojep

Le dimanche 28 février 2021, dans le village de Grand-Yapo(sous-préfecture d'Agboville), un affrontement entre les partisans du candidat de Eds-Pdci(M'bolo Nando Martin) et Cojep(Yavo Martial) a fait plusieurs blessés légers et des dégâts matériel.

Yavo Abou, un des partisans du candidat M'bolo Martin explique : « Le dimanche 28 février 2021 dans l'après-midi, mon candidat M'bolo Nando Martin a achevé son meeting avec brio à Grand-Yapo. Dans la nuit, je partais à mon domicile sur la voie qui mène au bar abritant le QG de campagne de Yavo Martial, l'un des adversaires de mon candidat. J'y ai vu l'un de mes camarades-militants dans le QG de campagne du candidat du Cojep, qui a porté un tee-shirt à l'effigie de Yavo Martial. Je l'ai interpelé en lui faisant des semonces. Le maître des lieux, patron du QG m'a renvoyé disant que je suis un adversaire de son candidat. Après une altercation entre nous, nous sommes venus aux mains. Les partisans du candidat du Cojep se sont rués sur moi et m'ont roué de coups », soutient Yavo Abou.

Joint au téléphone, Yavo Martial, candidat du Cojep réagit : « J'étais à Aboudé-Mandéké en campagne lorsque la malheureuse scène s'est produite . Mes militants m'ont appris, qu'après le meeting du candidat de Eds-Pdci, un des partisans de M'bolo Martin s'est introduit dans mon QG de campagne de Grand-Yapo pour faire de la provocation. Il s'en est suivi la bagarre entre ce dernier et l'un de mes militants, malheureusement l'affrontement s'est mué à une bagarre de groupe. Nous déplorons des blessés de part et d'autre, ainsi que des chaises endommagées dans mon QG de campagne. Nous avons saisi le chef du village de Grand-Yapo. Incessamment nous allons porter plainte à la brigade de la gendarmerie d'Agboville pour que justice soit faite », a signifié le candidat du Cojep d'Agboville sous-préfecture.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.