Cote d'Ivoire: Me Kouassi Kouamé Patrice, candidat PDCI-RDA - « Notre slogan "Ici, c'est Yamoussoukro, c'est le Pdci pian sera adopté"… »

Peu avant le meeting d'Akpessekro, un village phare de la commune de Yamoussoukro, nous avons rencontré le candidat Yamoussoukro commune pour le compte du Pdci-Rda, Me Kouamé Kouassi Patrice. Dans une parfaite sérénité, il a abordé le déroulement de la campagne qui a cours en ce moment.

D'abord, il a déploré l'arrestation du jeune Yao Marius, leader de la jeunesse Pdci-Rda. « Ce que je peux dire, concernant le démarrage de la campagne à Yamoussoukro, il faut dire que la campagne a été troublée par l'arrestation d'un leader de la jeunesse ; qui a été arrêté et transféré à Abidjan dans le cadre de l'enquête sur les évènements survenus pendant la période de la désobéissance civile. Nous regrettons que cette arrestation se soit déroulée en pleine campagne. Elle est de nature à semer le trouble dans la population et également au niveau de l'électorat. Bien évidemment, nous avons appelé tout le monde au calme en leur demandant de laisser l'enquête suivre son cours. Nous, en ce qui nous concerne, nous prendrons des dispositions pour que des Avocats soient mis à leur disposition pour qu'ils puissent les défendre sur Abidjan. Voilà ce que je peux dire sur le lancement de la campagne. »

« ICI, C'EST YAMOUSSOUKRO, C'EST LE PDCI PIAN !!! »

Après avoir abordé le lancement de la campagne, KKP comme on l'appelle, est entré dans le vif du sujet. « Pendant la campagne elle-même, nous avons sillonné les villages, les communautés, les quartiers et tout le monde nous a assurés que Yamoussoukro c'est Pdci, point. Jusqu'au bastion présumé du Rhdp à Dioulabougou, hier soir (ndlr : mardi 2 mars dernier), Dioulabougou a dit également que Dioulabougou est Pdci pian !!! Nous avons une campagne apaisée à Yamoussoukro sans grand problème. Demain (aujourd'hui) nous aurons la clôture de la campagne que nous allons faire en grande pompe à Morofé… » a fait savoir le porte-étendard du parti créé par Houphouët-Boigny.

Qui s'est réjoui de l'adoption massive dudit slogan par les populations. « Je pense que le slogan sera massivement adopté ce samedi puisqu'il est déjà adopté. D'ailleurs, ce n'est pas Dioulabougou seulement qui dit « Ici, c'est le Pdci pian ! ». Il y a d'autres villages comme à Nanan, il y a des pancartes, des affiches partout où il est inscrit : « Ici, c'est Yamoussoukro, c'est le Pdci point », ça ne vient pas de moi, ça vient des populations. C'est vous dire qu'il y a une adhésion populaire pour les candidats Pdci-Rda de Yamoussoukro.

Et l'appel que je lance pour le samedi, c'est un appel au calme à tous les militants du Pdci-Rda, à tous les électeurs de Yamoussoukro, à tous les partis politiques de l'opposition qui nous soutiennent dans le cadre de la plateforme de l'opposition. Etant précisé que même si je suis candidat du Pdci-Rda à Yamoussoukro, je suis candidat de l'opposition.

Et je bénéficie, à ce titre, du soutien de tous les partis politiques de l'opposition qui sont à Yamoussoukro et qui sont venus ici nous réitérer et nous apporter leur soutien dans le cadre de cette élection. Donc nous sommes assurés du vote de tous les partis politiques de l'opposition. J'appelle à cet effet, tout le monde au calme. Nous sommes déjà vainqueurs et il ne sert à rien de céder à la provocation. Restez dans la retenue, ne cédez pas à la provocation, allez massivement accomplir votre vote et attendez sereinement les résultats. Nous, nous veillerons à ce que les résultats qui seront proclamés correspondent effectivement au vote des populations de Yamoussoukro. »

SORTIR MASSIVEMENT POUR MANIFESTER SON CHOIX

C'est par un message rassurant que Kouassi Kouamé Patrice a lancé un appel à la mobilisation de tous pour un vote massif, le samedi 6 mars prochain. « Nous ne sommes pas inquiets parce que les populations ont très bien compris le message que nous leur avons passé en leur expliquant qu'il y avait trois pouvoirs en Côte d'Ivoire : Le pouvoir Exécutif, le pouvoir Législatif et le pouvoir Judiciaire. Ayant perdu le pouvoir Exécutif, le challenge que nous avons avec cette élection, c'est de gagner le pouvoir Législatif en étant une opposition majoritaire à l'Assemblée nationale. Donc c'est pour cela que je suis convaincu que toute la population sortira massivement le samedi. Tous les électeurs du Pdci-Rda, de l'opposition et même ceux qui sont sans parti politique, sortiront massivement pour manifester leur choix afin que ce ne soit pas le choix des autres qui les impacte… », a-t-il appelé.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.