Gabon: OKALA - Protection de la mangrove

Libreville, le 3 mars 2021 - Le Ministère des Eaux et Forêts, de la Mer, de l'Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d'Affectation des terres, a organisé ce jour des activités de plantation d'une vingtaine de palétuviers (Rhizophora) au sein de la mangrove d'Okala, pour marquer la célébration de la journée mondiale de Faune et de la Flore, communément appelée « Journée Mondiale de la vie sauvage ».

Placée sous le thème « forêts et moyens d'existence : préserver la planète et ses habitants », cette journée internationale souligne le rôle central des forêts, des espèces forestières et des services que procurent les écosystèmes dans le maintien des moyens de subsistance des communautés locales qui en dépendent.

Organisée par la direction générale de la Faune et des Aires protégées (D.G.F.A.P), ces activités qui ont également vu la participation d'O.N.G. partenaires telles que Plurmea et Baleine Consciente, ont permis de sensibiliser les populations riveraines de ces mangroves, menacées par les diverses activités humaines, sur l'importance du maintien des écosystèmes marins pour la préservation de la biodiversité et la lutte contre les changements climatiques.

« Les mangroves sont un écosystème particuliers et important.

Zones de reproduction de certaines espèces aquatiques, elles jouent également un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques grâce à leur capacité de stockage d'importantes quantités de carbone, nous devons donc les préserver » a déclaré Mme Michelle Ngwapaza, directrice générale adjoint de la D.G.F.A.P.

Aujourd'hui, 21 % des écosystèmes terrestres du Gabon sont protégés et nos parcs nationaux sont parmi les plus riches d'Afrique. « Pour le Président de la République, S. E. Ali Bongo Ondimba, l'un des chefs d'Etat les plus fortement engagé dans la lutte pour la protection de l'environnement et de la biodiversité, la préservation et la survie de la planète ne sont pas négociables », a déclaré le Prof. Lee White.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.