Madagascar: Airtel Madagascar - La flexibilité pour faire face aux effets de la crise sanitaire

Pendant la crise sanitaire, Airtel s'est efforcé d'apporter des solutions sécurisantes et de qualité aussi bien pour ses clients particuliers que pour ses clients du B2B en maintenant ses activités tout en préservant la santé de ses collaborateurs.

Effets néfastes. La pandémie de Covid-19 a durement frappé le secteur des télécommunications. Invité du Thursday Morning Roundtable, un débat économique organisé par American Chamber of Commerce Madagascar (AmCham), le 18 février dernier, Eddy Directeur général d'Airtel Madagascar a parlé des effets néfastes de la crise sanitaire. Axé sur le thème du renforcement de la résilience des entreprises face à la Covid-19, la conférence a été l'occasion pour le DG d'Airtel Madagascar d'évoquer le ralentissement des activités des opérateurs de télécommunication.

« A l'instar du tourisme, de l'hôtellerie ou de l'aviation, le secteur de la téléphonie mobile a subi les contrecoups de cette pandémie. Dans notre cas, Airtel Madagascar a enregistré une baisse de l'ordre de 30% au niveau de la vente aux particuliers, soit 90% de sa clientèle. Et en dépit du doublement de notre chiffre sur le marché du B2B, dans sa globalité, Airtel a connu une diminution de près de 50% de son chiffre d'affaires dès les premiers mois suivant la déclaration de l'état d'urgence sanitaire dans la Grande Ile »,a-t-il notamment expliqué. .

Savoir-faire digital. Face à cette situation, Airtel Madagascar a fait preuve de « flexibilité » pour se maintenir. « On a opté pour une gestion minutieuse des ressources et surtout des coûts. Au niveau des collaborateurs, la majorité a eu le privilège d'être en télétravail, à l'exception de l'équipe technique chargée de la maintenance du réseau. D'un point de vue logistique, pour anticiper la fermeture des frontières, nous avons commandé nos provisions d'un semestre, au lieu de nos commandes mensuelles habituelles », a déclaré le Directeur Général. Par ailleurs, dans ses relations avec ses clients, Airtel a recouru à son savoir-faire digital. « Les clients ne pouvant pas venir vers nous, nous sommes allés à leur rencontre, à leur domicile tout en respectant les gestes barrières.

Nous avons alors misé sur des actions digitales plus efficaces et des actions médias télévisées. C'était l'occasion d'exploiter notre plein potentiel en matière digitale en créant ou en renforçant des solutions allant en ce sens, à l'exemple du mobile banking, et de la contribution à la promotion de l'éducation en ligne », a soutenu Eddy Kapuku qui n'a pas manqué de rappeler que l'aspect humain et la solidarité font partie des valeurs d'Airtel Madagascar qui reste fidèle à sa responsabilité sociétale d'entreprise. Et ce, à travers les appuis aux institutions en charge de la lutte contre la pandémie. Un soutien matérialisé par des dons de masques, de produits de premières nécessités et autres remis notamment au CCO, à la Commune Urbaine d'Antananarivo et aux personnels soignants. Airtel Madagascar a également accompagné les entreprises, notamment les PME dans le renforcement de la résilience de leurs opérations.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.