Ile Maurice: Ajay Gunness dément les propos de Navin Ramgoolam

Lors d'une réponse à la presse le mardi 2 mars, Navin Ramgoolam a indiqué que le Mouvement militant mauricien (MMM) était en contact avec Nando Bodha bien avant sa démission et que depuis des mois déjà, Ajay Gunness, qui a été candidat dans la circonscription de Vacoas-Floréal (no 16), avait été appelé à travailler la circonscription de Montagne-Blanche-Grande-Rivière-Sud-Est (no 10).

Sollicité hier, l'ancien député mauve a indiqué qu'il a été appelé par son leader, Paul Bérenger, à se concentrer sur le no 10 depuis décembre. Il s'agit, a-t-il rappelé, d'une circonscription où il a été à maintes reprises été candidat et où il a même été élu. «En 2019, le MMM a participé seul aux élections générales. C'est la raison pour laquelle j'ai été candidat au no 16, surtout que le MMM a voulu que la majorité des candidats soient des habitants des circonscriptions. Depuis peu, le MMM a indiqué qu'il sera en alliance pour les prochaines élections générales, d'où la demande de mon leader pour un retour dans mon ancienne circonscription. Donc, c'est faux ce qu'avance Navin Ramgoolam.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.