Congo-Brazzaville: Education - Le Japon finance la réhabilitation du CEG d'Ignié

Le contrat relatif à la réhabilitation du bâtiment du Collège d'enseignement général d'Ignié, dans le département du Pool, a été signé le 3 mars à Brazzaville entre le chargé d'Affaires a.i près l'ambassade du Japon en République du Congo, Minami Kentaro, et le président de la Convention de la dynamique pour le développement d'Ignié (CDDI), Célestin Ngoteni.

D'un montant de 48.323.509 FCFA, soit environ 90.766 dollars américains, ce don s'inscrit dans le cadre du don non remboursable du Japon aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine, consiste à rénover le bâtiment du CEG d'Ignié ayant connu une détérioration très avancée (35 ans) après sa construction.

Selon Minami Kentaro, dans le cadre de sa coopération avec la République du Congo, le Japon met l'accent sur la notion de la « sécurité humaine » dans laquelle l'éducation et la formation des ressources humaines tiennent une place importante. Ainsi, ce projet revêt une importance capitale, car elle permettra non seulement d'offrir une infrastructure de qualité aux élèves de cette localité, mais aux enseignements de garantir un avenir professionnel dans un environnement sain et propice à ces enfants.

« A cet effet, je souhaite que ce projet soit mis en œuvre dans les délais prévus dans le présent contrat et dans le respect des normes, afin qu'une fois achevée, cette école soit un des symboles de l'amitié entre le Japon et la République du Congo », a-t-il conclu.

Le président de la CDDI, Célestin Ngoteni, a, de son côté, rappelé que la signature de ce contrat est l'aboutissement d'un long plaidoyer de travail en coulisse. « Nous avons postulé auprès de l'ambassade du Japon dans le cadre de l'aide non remboursable des petits projets locaux pour l'amélioration des conditions de travail et de vie de nos enfants et du corps enseignant du CEG PK rouge d'Ignié », a-t-ilindiqué, louant les efforts et la ferme volonté de l'ambassade nipponne.

Confiés aux entreprises de droit congolais, les travaux dureront cinq mois. Notons que la CDDI est une organisation de la société civile, de développement communautaire multisectoriel, regroupant en son sein des coopératives et groupements agropastoraux, des associations religieuses, des établissements scolaires et des petites entreprises exerçant dans le district d'Ignié.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.