Algérie: Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt

Oran — Le Théâtre régional d'Oran "Abdelkader Alloula" a repris ses activités après près d'une année d'arrêt, avec un riche programme notamment en ce qui concerne les spectacles pour enfants, a-t-on appris jeudi auprès de son directeur, Mourad Senouci.

Le mardi dernier, le TRO a retrouvé son public lors de la représentation de la pièce de théâtre pour enfants "Plus petit que moi".

Tout un programme au profit du jeune public a été tracé, souligné le même responsable, déclarant "nous avons repris les spectacles pour enfants tous les samedis et mardis après-midi et un programme spécial pour les vacances du printemps a été mis en place, avec un spectacle par jour du 11 au 19 mars".

S'agissant des mesures de prévention contre Covid-19, le directeur du TRO a assuré que la distanciation sociale est assurée et que le nombre de places a été réduit de plus de la moitié, avec un siège sur deux qui doit rester vide.

Un programme pour le public adulte a également été tracé pour le mois de mars qui sera marqué par plusieurs événements culturels dont la commémoration de l'assassinat du grand dramaturge Abdelkader Alloula avec une grande exposition d'un important fond documentaire, prévue le 10 mars.

Par ailleurs, le TRO accueillera, samedi, deux troupes de musique andalouse, qui se produiront sur les planches dans le cadre du festival "Andalus" organisé par l'association "D'art D'art".

Les troupes se produiront sans public et la soirée sera filmée et diffusée sur le net, comme l'a prévu les organisateurs qui comptent diffuser également des concerts de troupes de Marseille, de Montpellier et de Paris.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.