Cote d'Ivoire: Législatives/Abobo - Des membres de l'ex-galaxie patriotique apportent leur soutien aux candidats du RHDP

Pour les élections législatives du samedi 6 mars, plusieurs membres de l'ex-galaxie patriotique résidant dans la commune d'Abobo ont décidé d'apporter leur soutien à la liste RHDP. Mieux, ils ont décidé de militer, dorénavant, au RHDP.

Ils l'ont signifié le mercredi 3 mars, au cours d'une cérémonie à la mairie d'Abobo, en présence de la ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, membre du directoire du RHDP, tête de la liste RHDP pour ces élections dans la commune d'Abobo.

Les « jeunes patriotes », quant à eux, étaient conduits par Gbaï Jacques, ex-secrétaire général du FPI à Yopougon-Gesco, par ailleurs président du collectif des parlements et agoras de Côte d'Ivoire. Il avait à ses côtés, Kuyo Olivier, membre fondateur de l'ex « Sorbonne Solidarité », au Plateau ; Vébé Géraud, Ernest Néssémon, Rachel Achiapo, présidente des femmes d'Abobo-Akéikoi.

Pour l'occasion, la salle de mariage de la mairie d'Abobo retenue pour la cérémonie, a refusé du monde.

« A compter de ce jour, les parlements et agoras de Côte d'Ivoire seront à vos côtés et aux côtés du RHDP et du Président Alassane Ouattara pour bâtir la Côte d'Ivoire. Nous avons pris le temps d'observer le Président Alassane Ouattara à l'œuvre. Nous avons compris que nous nous sommes trompés sur son compte. Nous sommes désormais convaincus que c'est un bâtisseur. En 10 ans, nous avons vu comment il a transformé la Côte d'Ivoire. Nous avons donc décidé de le suivre désormais. A compter d'aujourd'hui, nous sommes RHDP », a soutenu Gbaï Jacques.

Dans le même sens, Kuyo Olivier a indiqué qu'il a décidé de militer désormais aux côtés du parti qui a décidé de rassembler les Ivoiriens et d'œuvrer pour le développement de la Côte d'Ivoire. Il a également promis que ses camarades et lui, sillonneront bientôt les villages et hameaux pour mobiliser les populations pour le compte du RHDP.

« Vous avez emprunté la voie du développement. Et nous allons vous suivre dans cette voie. Que ceux qui disent qu'on ne mangent pas goudron, sachent que le goudron est source de développement », a lancé pour sa part, Vébé Géraud.

Visiblement émue par cette « excellente nouvelle », Kandia Camara a exprimé sa reconnaissance à Gbaï Jacques et ses camarades et les a exhortés à aller plus loin dans cette démarche, en faisant en sorte que leurs camarades encore réticents rejoignent le RHDP.

« La Côte d'Ivoire a changé. Les Ivoiriens ont changé. Surtout dans le domaine politique. Avant la politique était basée sur l'ethnie, la tribu, la région, la religion, puis l'idéologie. Mais aujourd'hui, tout cela n'intéresse plus les Ivoiriens. Désormais, les ivoiriens font de la Réalpolitique. Ils suivent le développement. Ils veulent des dirigeants qui travaillent, qui peuvent trouver des solutions à leurs problèmes », a-t-elle affirmé. Avant d'ajouter qu'elle n'est pas surprise de cette initiative car le bilan du Président Alassane Ouattara plaide en sa faveur.

« Vous avez décidé de suivre le RHDP parce que le Président Alassane Ouattara a décidé de travailler pour les Ivoiriens. Au RHDP, ce qui nous importe, c'est le développement de la Côte d'Ivoire. Vous pouvez compter sur nous. Vous pouvez compter sur le Président de la République. A travers cet acte, vous nous permettez de confirmer que le RHDP est un parti de rassemblement », a-t-elle poursuivi.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.